Cerenis Therapeutics : fin du recrutement des patients de l'étude de phase III, Tango

Cerenis Therapeutics : fin du recrutement des patients de l'étude de phase III, Tango©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 19h26

Cerenis Therapeutics annonce la fin du recrutement de Tango, évaluant CER-001 chez des patients atteints d'Hypoalphalipoprotéinémie Familiale Primaire (FPHA).

L'étude Tango est actuellement menée chez des patients atteints de déficience en HDL, due à des défauts des gènes codant pour l'apolipoprotéine A-I et le transporteur ABCA1, indications dans le cadre desquelles Cerenis s'est vu accorder, par l'Agence Européenne des Médicaments (AEM), deux désignations de maladie orpheline pour l'utilisation de CER-001. L'étude clinique de phase III Tango est conçue pour évaluer à la fois l'efficacité de CER-001 dans la régression de la plaque d'athérome, ainsi que sa sécurité chez des patients atteints de FPHA, caractérisés par une mutation génétique de l'ABCA1 ou de l'apoA-I, et qui suivent un traitement hypolipidémiant optimisé.

Jean-Louis Dasseux, fondateur et Directeur Général de Cerenis, a commenté : "Des résultats positifs de Tango pourraient conduire à l'autorisation de mise sur le marché de CER-001. Le médicament pourrait ensuite être commercialisé en Europe, en ciblant deux des différentes maladies orphelines causant la FPHA. Par la suite, le ciblage d'autres pathologies, liées à la maladie rare de la déficience génétique en HDL, pourrait être envisagé. SAMBA, l'étude à la suite de laquelle les deux désignations de maladies orphelines ont été accordées à CER-001, avait déjà montré une réduction significative de la plaque d'athérome dans ces populations. Nous sommes de fait confiants quant aux conclusions de l'étude, SAMBA ayant démontré que CER-001 se comporte comme une HDL naturelle chez des patients privés de cette particule essentielle pour effectuer les quatre étapes du transport retour des lipides. Si les résultats sont positifs, des discussions seront alors engagées avec d'autres agences réglementaires dont la FDA aux Etats-Unis".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.