CGG : David Greenspan à la manoeuvre

CGG : David Greenspan à la manoeuvre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 juin 2018 à 10h15

Par courrier reçu le 22 juin par l'AMF, complété notamment par un courrier reçu le 26 juin, la firme du Delaware Slate Path Capital LP, contrôlée par David Greenspan, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en hausse, le 20 juin 2018, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société CGG et détenir, pour le compte desdits clients et fonds, 37.870.000 actions CGG représentant autant de droits de vote, soit 5,43% du capital et des droits de vote de cette société. Ce franchissement de seuils résulte de la détention d'une position de swaps à dénouement monétaire portant sur des actions CGG.

Au titre de l'article L. 233-9, I, 4o bis du code de commerce et de l'article 223-14 V du règlement général, le déclarant a précisé détenir par assimilation, 37.870.000 actions CGG (comprises dans la détention précédemment évoquée), résultant de la détention de 8 contrats 'single stock equity swap' à dénouement en espèces, exerçables à tout moment entre le 29 avril 2020 et le 24 juin 2020.

Par ailleurs, par courrier reçu le 25 juin par l'AMF, la firme new-yorkaise BlackRock Inc., agissant pour le compte de clients et de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en hausse, le 22 juin 2018, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société CGG et détenir, pour le compte desdits clients et fonds, 35.729.497 actions CGG représentant autant de droits de vote, soit 5,12% du capital et des droits de vote. Ce franchissement résulte d'une acquisition d'actions CGG hors et sur le marché et d'une réception d'actions CGG détenues à titre de collatéral.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.