CGG : forte performance opérationnelle et solide génération de cash

CGG : forte performance opérationnelle et solide génération de cash©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 07h54

CGG, annonce ses résultats consolidés, non-audités, du T2 2019, marqués par une forte croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDAs.
En IFRS, le chiffre d'affaires ressort à 335 M$, le résultat opérationnel est de 52 M$ et le résultat net de (98) M$.
Le chiffre d'affaires des activités s'inscrit à 340 M$, en hausse de 24% :

Geoscience : Amélioration de la profitabilité grâce à une sélectivité commerciale
Multi-clients : Bon niveau de ventes et taux de préfinancements élevé
Equipement: Forte hausse des volumes soutenue par l'activité Terrestre

L'EBITDAs des activités est de 171 M$, en hausse de 51% et la marge ressort à 50%, liée à une amélioration de la profitabilité des activités de Géoscience et Equipement. Le Résultat opérationnel des activités est de 53m$, stable, qui inclut (37) M$ d'impact négatif de la nouvelle politique d'amortissement de la bibliothèque multi-clients, et marge de 16% soutenue par un mix favorable des ventes multi-clients et par l'augmentation des volumes du marché des équipements terrestres.

S1 2019 : Forte croissance dans les équipements et génération positive de cash

En IFRS, le chiffre d'affaires est de 607 M$, le résultat opérationnel de 71 M$ et le résultat net de (128) M$. Le Chiffre d'affaires des activités ressort à 623 M$, en hausse de 23%. L'EBITDAs des activités est de 290 M$, en hausse de 46%, avec une marge de 47%. Le Résultat opérationnel des activités est de 64 M$, incluant (64) M$ d'impact négatif de l'amortissement linéaire de la bibliothèque multi-clients et marge de 10%.

Situation financière saine

S1 2019 : le Cash Flow net est de 13m$.
T2 2019 : le Cash Flow net ressort à (31)m$ suite à l'augmentation de (58)m$ du besoin en fond de roulement prévus d'être recouverts au second semestre Génération de cash flow libre sur le premier semestre en amélioration de 147 M$.
La Dette nette avant IFRS 16 est de 741 M$ à la fin juin, les liquidités de 441 M$ et le ratio d'endettement de 1,2x.

Sophie Zurquiyah, Directeur Général de CGG, a déclaré : "Je me réjouis de la bonne performance opérationnelle de CGG ce premier semestre. Dans un contexte de reprise de l'exploration offshore, nos clients continuent de privilégier la recherche d'une plus grande efficacité et concentrent leurs activités autour des réservoirs existants. Nos services de Géoscience et notre portefeuille de données Multi-Clients dans des bassins sédimentaires en production constituent des atouts majeurs tandis que Sercel bénéficie de la forte reprise du marché des équipements terrestres. A fin juin, nous avons fortement amélioré notre génération de cash d'une année sur l'autre et, forts de ces performances semestrielles encourageantes, nous confirmons nos objectifs pour l'exercice 2019. Notre partenariat stratégique avec Shearwater constitue une étape clé dans la transformation de CGG en une société faiblement capitalistique qui s'appuie sur ses collaborateurs, ses données et ses technologies et nous sommes en bonne voie pour finaliser cette transaction d'ici la fin de l'année".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.