CGG, la justice américaine reconnaît la validité du plan de sauvegarde

CGG, la justice américaine reconnaît la validité du plan de sauvegarde
Entré en flotte en 2011, l'Oceanic Sirius est un sistership de l'Ocanic Vega.

Boursier.com, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 07h31

Après avoir franchi Charybde le 1er décembre dernier, avec l'homologation de son plan de sauvegarde par la justice française, CGG s'est joué de Scylla puisque le tribunal américain chargé d'examiner le projet a entériné la procédure française. L'Odyssée de la société peut donc se poursuivre puisque l'ordonnance américaine reconnaît la validité du plan de sauvegarde et la protège désormais des demandes de créanciers basés aux Etats-Unis qui ne seraient pas compatibles avec la procédure collective française. CGG n'a plus qu'à mettre en oeuvre les autres étapes de son plan de restructuration financière, lesquelles doivent intervenir avant le 28 février. Le dispositif de reconnaissance par la justice américaine d'une procédure collective étrangère est connue sous l'expression "Chapter 15".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.