CGG : peu de réaction

CGG : peu de réaction©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 mars 2021 à 09h49

CGG varie peu, à 1,04 euro ce mercredi, alors que le groupe a annoncé l'attribution au centre CGG d'imagerie de Houston de trois contrats majeurs d'imagerie sismique par BP, dont deux dans les eaux profondes du Golfe du Mexique et un au large de Trinidad et Tobago. Ces projets débuteront au premier et au deuxième trimestre de cette année et se termineront par la livraison des données sur le cloud au plus tard au quatrième trimestre de 2021. Grâce à la puissance informatique du Cloud de CGG, les experts en imagerie du centre de traitement-imagerie de Houston mettront en oeuvre leurs derniers algorithmes propriétaires Time-Lag FWI et least-squares migration (LSM) pour livrer dans les délais prévus des images de très grande qualité destinées aux décisions de renouvellement et de développement des réserves.

CGG varie peu, à 1,04 euro ce mercredi, alors que le groupe a annoncé l'attribution au centre CGG d'imagerie de Houston de trois contrats majeurs d'imagerie sismique par BP, dont deux dans les eaux profondes du Golfe du Mexique et un au large de Trinidad et Tobago.
Ces projets débuteront au premier et au deuxième trimestre de cette année et se termineront par la livraison des données sur le cloud au plus tard au quatrième trimestre de 2021.
Grâce à la puissance informatique du Cloud de CGG, les experts en imagerie du centre de traitement-imagerie de Houston mettront en oeuvre leurs derniers algorithmes propriétaires Time-Lag FWI et least-squares migration (LSM) pour livrer dans les délais prévus des images de très grande qualité destinées aux décisions de renouvellement et de développement des réserves.

"Ce contrat confirme le retour des clients sur ce type de projet et notre scenario d'une stabilité de l'activité Geosciences avec une courbe en V (décroissance au S1, croissance au S2)" commente Portzamparc qui reste à l'achat en visant un cours de 1,35 euro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.