CGG : sous pression après les comptes

CGG : sous pression après les comptes©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 09h55

CGG dévoile des résultats en retrait au troisième trimestre, malgré la reprise observée sur la période. Le groupe parapétrolier essuie ainsi une perte nette trimestrielle de 93 millions d'euros contre un déficit de 147 M$ un an plus tôt pour des revenus de 178 M$ (-26%). Le résultat opérationnel recule de 32% à -43 M$.

Court par rapport au consensus

Le chiffre d'affaires des activités atteint 199 M$, stable d'un trimestre sur l'autre, avec un Ebitdas de 52 M$ (-24%). Les contributions respectives des segments du Groupe ont été de 38% pour Géoscience, 37% pour Multi-Clients (soit 75% du total pour GGR) et de 25% pour l'Equipement. Le résultat opérationnel des activités s'établit à -38M$ contre -53 M$ au trimestre précédent. Le consensus ' Bloomberg' attendait un Ebitdas de 78,5 M$ pour des revenus de 204,8 M$. Le cash-flow libre des activités qui inclut -37 M$ de variation négative du besoin en fond de roulement et -7M$ de coûts cash associés au plan Covid-19 est de -59 M$.

La liquidité du Groupe est de 465 M$ à fin septembre.

"Les marchés de CGG se sont stabilisés au troisième trimestre avec une reprise des activités de la part des grands indépendants et des compagnies nationales principalement dans leurs régions prioritaires", a déclaré la directrice générale, Sophie Zurquiyah.

Le titre sous pression

Dans les dernières positions du SRD, le titre recule de près de 6% à 0,49 euro après ces annonces. 'Neutre' sur le dossier, Oddo BHF note que le trimestre a encore largement été impacté par le contexte sectoriel. Malgré des marchés stabilisés et une reprise d'activité par les indépendants et les compagnies nationales, le contexte reste sous pression et la visibilité du secteur limitée pour le prochain exercice. Le retour à un FCF breakeven en 2021 reste un challenge même si le groupe devrait limiter ses capex et supporter de moindres cash out, souligne le broker.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.