CGG termine une Etude Multi-Clients dans le Delta du Zambèze

CGG termine une Etude Multi-Clients dans le Delta du Zambèze©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 juin 2018 à 07h43

CGG annonce avoir terminé l'acquisition d'une étude multi-clients de 15.400 km2 dans le Bassin extérieur du delta du Zambèze, à l'ouest de la zone Beira haut, couvrant notamment les blocs Z5-C et Z5-D. Cette étude sismique fait suite à l'accord signé en 2017 entre CGG et l'Instituto Nacional de Petroleo (INP) pour un nouveau programme multi-clients.

Les données préliminaires (PreSTM) seront disponibles dès le quatrième trimestre 2018 en amont de la prochaine mise aux enchères de blocs en 2019 tandis que les données finales (PreSDM) seront disponibles au quatrième trimestre 2019. Un programme de géosciences intégré JumpStart complétera l`étude afin d`accélérer la compréhension des systèmes pétroliers de la zone.

Dans le cadre de son engagement pour le développement durable et des normes environnementales élevées, CGG a déployé le système de surveillance acoustique passive intégrée de Sercel, QuietSea, pour assurer le meilleur suivi possible des mammifères marins présents dans la zone écologiquement très sensible du canal du Mozambique.

Sophie Zurquiyah, Directeur Général de CGG, a déclaré : "Le traitement à partir des dernières technologies d`imagerie de cette étude multi-clients 3D de haut de gamme est en cours. Les données finales feront partie de notre programme de géosciences intégré, JumpStart, et seront associés à l`étude 2017 de Robertson pour la région de l'Afrique de l`est et à notre suite Robertson New Ventures. Ce package complet est destiné à soutenir la promotion par l'Instituto Nacional de Petroleo du potentiel pétrolier du delta du Zambèze et d`autres régions de Mozambique. Il fournira également aux acteurs de l'industrie les informations nécessaires pour dérisquer en toute confiance les structures Paléozoique, Mésozoique et Cénozoique de cette zone d`exploration à fort potentiel."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.