CGG : UBS réduit son objectif

CGG : UBS réduit son objectif

Entré en flotte en 2011, l'Oceanic Sirius est un sistership de l'Ocanic Vega.

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2015 à 09h54

UBS a réduit de 5,40 à 4,40 euros sa valorisation de CGG, confirmant sa recommandation à la vente sur le dossier. L'analyste Amy Wong a taillé dans ses prévisions, puisque sa projection de résultat opérationnel 2015 est abaissée de 48%, et celle de 2016 de 32%. Pour l'exercice en cours, la spécialiste table sur un taux d'utilisation des navires de 74%, contre 85% précédemment, ce qui va accroître les pertes de la division acquisition. Pour 2016, ce pourcentage devrait remonter à 80%. Quant à la division GGR, c'est la plus résistance du périmètre, mais elle ne devrait pas échapper à une baisse d'activité pour autant.

Le free cash-flow devrait rester négatif cette année, et repasser légèrement dans le vert l'année prochaine. La société est toujours lourdement endettée, mais elle devrait rester dans le cadre de ses covenants bancaires, tandis que le management cherchera sans doute à éviter de mener une augmentation de capital. Wong craint que les dépenses d'exploration ne reprennent pas en 2016, même si le secteur n'a jamais connu, ces 20 dernières années, trois ans consécutifs de contraction de l'investissement, ce qui serait pourtant le cas cette fois.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - CGG : UBS réduit son objectif
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]