Christian Dior : 202 ME de bénéfice net au 1er semestre 2020

Christian Dior : 202 ME de bénéfice net au 1er semestre 2020
Christian Dior 2012

Boursier.com, publié le lundi 27 juillet 2020 à 21h22

Le groupe Christian Dior réalise au 1er semestre 2020 des ventes de 18,4 milliards d'euros, en recul de -27% (25,082 MdsE). A périmètre et devises comparables, les ventes sont en baisse de -28% par rapport à la même période de 2019. Le Groupe témoigne d'une bonne capacité de résistance dans un environnement économique fortement perturbé par la grave crise sanitaire ayant entraîné l'arrêt des voyages internationaux et la fermeture de ses boutiques et de ses sites de production dans la plupart des pays durant plusieurs mois.
La priorité du groupe Christian Dior a été et demeure la sécurité de ses collaborateurs et de ses clients. Les équipes du Groupe ont témoigné d'un engagement fort pour faire face à cette situation sans précédent alors que des efforts d'adaptation à la conjoncture actuelle sont activement menés afin de contrôler les coûts et d'accroître la sélectivité des investissements.

Au second trimestre, les ventes sont en recul de -38% à périmètre et devises comparables par rapport à la même période de 2019 . Même si des signes encourageants de reprise sont observés en juin pour plusieurs activités du Groupe, les ventes sont en baisse sensible aux Etats-Unis et en Europe sur le trimestre. L'Asie connaît pour sa part une amélioration notoire des tendances, avec en particulier un fort rebond en Chine.

Le résultat opérationnel courant du 1er semestre 2020 s'établit à 1,669 MdE. Il fait ressortir une marge opérationnelle courante de 9%. Les rentabilités de Louis Vuitton, Christian Dior Couture et Moët Hennessy se maintiennent à un niveau élevé.

Le résultat net, part du Groupe, s'élève à 202 millions d'euros (1,317 MdE au 1er semestre 2019).

Perspectives 2020

Dans un contexte très perturbé, le Groupe maintiendra une stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques, en s'appuyant sur l'exceptionnelle qualité de ses produits et la réactivité des équipes. Dans les circonstances actuelles, le Groupe renforcera encore sa politique de maîtrise des coûts et de sélectivité des investissements. L'impact de l'épidémie sur les ventes et les résultats annuels ne peut être précisément évalué à ce stade, sans connaître le calendrier de retour à la normale dans les différentes zones d'implantation du Groupe. Après un second trimestre très affecté par la crise, on peut espérer que la reprise se matérialise graduellement au second semestre.

"Notre politique exigeante de qualité pour toutes nos réalisations, le dynamisme et la créativité incomparable de nos équipes nous permettront de renforcer encore en 2020 l'avance du groupe Christian Dior sur le marché mondial du luxe", commente le management.

Il est précisé que la date de clôture du projet d'acquisition de Tiffany & Co dépend de l'obtention des dernières autorisations réglementaires.

Le projet de fusion-absorption par la société Christian Dior de sa filiale, Financière Jean Goujon, a été adopté sous réserve de la réalisation de conditions usuelles.

La décision de paiement d'un acompte sur le dividende sera débattue par le Conseil d'administration en octobre et annoncée, le cas échéant, à ce moment-là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.