Chute historique du PIB français au premier trimestre

Chute historique du PIB français au premier trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 avril 2020 à 08h03

Contraction historique de l'économie française au premier trimestre ! Selon les données de l'Insee, le PIB s'est contracté de 5,8% sur les trois premiers mois de l'année, soit la baisse la plus forte sur l'historique de la série trimestrielle, depuis 1949. L'évolution négative du PIB est principalement liée à l'arrêt des activités " non essentielles " dans le contexte de la mise en place du confinement à partir de la mi-mars. Les dépenses de consommation des ménages chutent (-6,1%) ainsi que la formation brute de capital fixe (FBCF), de manière encore plus prononcée (-11,8%). Au total, la demande intérieure finale hors stocks diminue fortement : elle contribue pour -6,6 points à l'évolution du PIB.

Les exportations chutent également ce trimestre (-6,5%), de même que les importations, mais de manière légèrement moins marquée (-5,9%). Au total, le commerce extérieur contribue négativement à la croissance du PIB : -0,2 point, après -0,1 point au trimestre précédent. À l'inverse, les variations de stocks y contribuent positivement (+0,9 point).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.