Cibox condamné par l'AMF

Cibox condamné par l'AMF©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 16h00

Dans de gros volumes, Cibox met fin à une série de 5 séances dans le rouge, en hausse de 6,5% à 0,26 euro. La Commission des sanctions de l'AMF, qui avait réclamé une sanction de 400.000 euros contre Cibox et son patron, Ming Lun Sung, a finalement infligé une amende de 200.000 à la société et de 100.000 à Ming Lun Sung. Des montants conséquents alors que la société a réalisé un bénéfice inférieur à 400.000 euros l'an dernier.

Il est notamment reproché à Cibox d'avoir "communiqué des informations inexactes, imprécises ou trompeuses à l'occasion de la publication des communiqués de presse" datant de 2014 et "d'avoir manqué à l'obligation d'abstention d'utilisation d'une information privilégiée en procédant à l'acquisition de ses propres titres le 30 juillet 2015 alors qu'elle détenait une information privilégiée relative à ses résultats financiers au 30 juin 2015". Le groupe est également sanctionné pour avoir effectué une série de transactions sur ses propres titres sans l'accord du conseil d'administration et sans en informer le marché.

Ming Lun Sung a pour sa part été condamné pour avoir déclaré avec retard des franchissements de seuils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.