Cibox : le résultat d'exploitation grimpe à 0,5 ME en 2020

Cibox : le résultat d'exploitation grimpe à 0,5 ME en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 avril 2021 à 19h26

En 2020, Cibox a accéléré son virage vers la micro-mobilité électrique, qui représente désormais plus de 80% de son activité, grâce à l'enrichissement de son offre (trottinettes, vélos, accessoires) et des gains de parts de marché dans les réseaux de distribution en France (dont Fnac, Darty, Boulanger, Cdiscount, Auchan) et à ses débuts à l'international sur la mobilité. Cette stratégie a permis de doubler le chiffre d'affaires en 2020, à 14,5 ME, grâce à une multiplication par 3,5 des facturations de produits de micro-mobilité électrique.

En 2020, Cibox a accéléré son virage vers la micro-mobilité électrique, qui représente désormais plus de 80% de son activité, grâce à l'enrichissement de son offre (trottinettes, vélos, accessoires) et des gains de parts de marché dans les réseaux de distribution en France (dont Fnac, Darty, Boulanger, Cdiscount, Auchan) et à ses débuts à l'international sur la mobilité. Cette stratégie a permis de doubler le chiffre d'affaires en 2020, à 14,5 ME, grâce à une multiplication par 3,5 des facturations de produits de micro-mobilité électrique.

La marge brute a progressé dans les mêmes proportions, pour atteindre 3,6 ME à fin 2020, traduisant la bonne maîtrise des coûts d'achat et de production et la capacité des partenaires industriels, en Chine et en Europe, à accompagner la hausse de la demande. Le taux de marge brute reste ainsi stable, à 25% du chiffre d'affaires.
Cette forte croissance et la marge dégagée ont permis d'initier les investissements notamment en développement produit afin de soutenir la dynamique de croissance dans la durée.

Dans ce contexte, Cibox a vu son résultat d'exploitation passer de (0,2) ME en 2019 à +0,5 ME en 2020.

L'effectif moyen est ainsi passé de 9 personnes en 2019 à 17 personnes en 2020, avec un enrichissement des expertises sur la 'R&D', la maintenance et le commercial.
Les investissements en développement produit et en marketing se poursuivront en 2021, avec des équipes renforcées.

À la suite de l'arrêt du partenariat avec CXM pour réorienter la sous-traitance industrielle vers de nouveaux partenaires capables d'accompagner la montée en puissance de l'activité de micro-mobilité électrique, Cibox a déprécié intégralement la valeur de la participation détenue au capital de ce dernier. Cette charge financière (0,3 ME) constitue l'essentiel du résultat financier 2020 de (0,2) ME.

Après prise en compte de ces éléments, et d'un résultat exceptionnel de 0,4 ME lié à un abandon de créances, le bénéfice net de l'exercice s'élève à 0,7 ME. À noter que la société bénéficie d'un déficit reportable de 33,6 ME imputable sur le résultat imposable des prochains exercices.

Une trésorerie renforcée et des BSAR pour accompagner la croissance

Afin de renforcer sa structure financière pour accompagner son développement, Cibox a mis en place plusieurs sources de financement complémentaires :

Un recours accru à l'affacturage, y compris de commandes, rendu possible par la qualité de signature des clients de l'entreprise, pour 4,4 ME à fin 2020, contre 0,8 ME à fin 2019 ;
Un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) à hauteur de 1,7 ME.
Au 31 décembre 2020, la trésorerie disponible s'élevait à 6,3 ME, contre 1,9 ME à fin 2019, intégrant les disponibilités (4,9 ME), la valeur nette de la participation minoritaire détenue dans la société DMS (0,6 ME) et les titres Cibox auto-détenus (0,8 ME).

La trésorerie nette de dettes financières ressort ainsi à +0,2 ME pour des capitaux propres qui s'élèvent à 5,4 ME.

Cette structure financière pourrait être renforcée en cas d'exercice des Bons de souscription d'actions remboursables (BSAR) émis en octobre 2020 et attribués gratuitement à tous les actionnaires. Pour rappel, 8 BSAR permettent de souscrire à 1 action nouvelle Cibox au prix d'exercice par action de 0,25 euro. L'exercice de l'intégralité des 112.314.172 BSAR en circulation au 1er janvier 2021 permettrait une levée de fonds de 3,5 ME. Au 31 mars 2021, environ 1% des BSAR émis ont été exercés.

Des objectifs à court et moyen termes confirmés après un début d'année satisfaisant

Désormais totalement engagé dans le domaine de la micro-mobilité électrique, Cibox compte tirer pleinement profit d'un marché en plein essor pour devenir le spécialiste et un des leaders des mobilités douces avec une marque forte et référente en matière d'expérience utilisateur (yeep.me). Cette ambition passera par une accélération des développements autour de l'enrichissement continu de la gamme de produits pour répondre toujours mieux aux différents profils d'utilisateurs, l'industrialisation croissante de la production pour accompagner l'augmentation des volumes et les services pour enrichir l'expérience client et accroitre la récurrence.

Comme annoncé le 18 mars 2021, l'activité de ce début d'année est très bien orientée avec un portefeuille commercial (regroupant les demandes validées et commandes fermes) proche du chiffre d'affaires réalisé sur l'ensemble de l'année 2020. Dans un contexte de pénurie mondiale de composants, les équipes travaillent à sécuriser les approvisionnements pour honorer le portefeuille de commandes et les demandes à venir pour ainsi atteindre les objectifs commerciaux.

Le chiffre d'affaires non audité enregistré à fin mars 2021 s'élève à 3,6 ME (4,4 ME au 1er trimestre 2020), soit un niveau stable par rapport à la moyenne des 4 trimestres de l'exercice 2020. Une partie importante de l'activité de Cibox étant liée aujourd'hui à des contrats de fabrication à la commande, le chiffre d'affaires apprécié au trimestre peut fluctuer de façon significative. L'élargissement progressif du réseau de distribution et l'enrichissement de l'offre de services, au coeur de la stratégie, doivent permettre à terme de lisser l'activité sur l'année.

Sur la base de son plan de développement actuel, Cibox confirme ainsi tabler sur un nouvel exercice de croissance à deux chiffres en 2021 et garde son ambition d'atteindre 100 ME de chiffre d'affaires annuel en 2025.

Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires du 1er semestre 2021, le 21 juillet 2021, après Bourse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.