CIOA assure l'implantation d'une unité de production de masques en Martinique

CIOA assure l'implantation d'une unité de production de masques en Martinique©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 22 décembre 2020 à 12h11

CIOA assure l'implantation d'une unité de production de masques en Martinique. C'est la 5ème commande d'unités industrielles de ce type, finalisée par CIOA sur l'exercice. Cette nouvelle installation d'une capacité de 20 millions de masques, est à l'initiative du GROUPE EDOUARD OURMIAH (GEO), un des plus gros employeurs des Antilles Françaises.

CIOA assure l'implantation d'une unité de production de masques en Martinique. C'est la 5ème commande d'unités industrielles de ce type, finalisée par CIOA sur l'exercice.
Cette nouvelle installation d'une capacité de 20 millions de masques, est à l'initiative du GROUPE EDOUARD OURMIAH (GEO), un des plus gros employeurs des Antilles Françaises.

La mise en service de cette usine, implantée dans la commune du Gros Morne au centre de la Martinique, est prévue pour Mars 2021 et entraînera la création de 10 emplois. Elle couvrira les besoins en masques de protection chirurgicaux et FFP2 pour la Martinique, la Guadeloupe et les petites Antilles anglophones.

GEO s'appuie sur la solution de Manufacturing as a Service (MaaS) du CIOA qui lui assure un accompagnement à toutes les phases de son projet :
Pré-installation : cahier de charges, conception, étude économique,
Installation : sourcing des équipements, logistique, installation, formation, mise en fonctionnement,
Post-installation : approvisionnement en matières premières, système d'information, maintenance.
Pour sa solution de MaaS, CIOA mobilise les services d'ingénierie de son cerveau collectif ainsi que les fabricants d'équipements industriels adhérents de son écosystème, pour offrir des services d'installation clé en main d'unités industrielles sur mesure, pour la production de n'importe quel bien, partout dans le monde.

Cette expertise a été naturellement mise à profit pour satisfaire aux besoins nés de la crise sanitaire comme la production de masques, grâce à des micro-usines modulables d'une capacité allant jusqu'à 100 millions d'unités...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.