CIS : publication bien reçue...

CIS : publication bien reçue...©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 septembre 2019 à 09h51

CIS monte de 1,3% à 11,75 euros ce vendredi après avoir annoncé un chiffre d'affaires de 124,3 ME au titre du premier semestre 2019 en hausse de 7,7%. La dynamique de croissance s'est poursuivie avec une progression de l'activité au second trimestre en accélération de +15,6% par rapport à la même période de l'exercice précédent.
Depuis le début 2019, la montée en puissance de la dynamique commerciale de CIS s'est confirmée avec l'annonce de 160 M$ de contrats signés. Ces succès commerciaux se sont traduits notamment par l'ouverture de nouveaux pays d'opération tels que le Sénégal et le Malawi. La période a également été marquée par la réalisation d'une acquisition stratégique au Brésil renforçant ainsi le positionnement de CIS comme un des leaders de son marché sur l'offshore brésilien.

Le résultat opérationnel courant est ressorti à 5,1 ME, contre 5,4 ME sur le premier semestre 2018. La rentabilité a été impactée par la perte d'un contrat important en Algérie au début du S2 2018 et par une augmentation des produits consommés notamment due aux démarrages des nouveaux contrats.
Le résultat net a progressé de 3,4% à 2,8 ME et bénéficie d'une contribution positive du résultat financier et d'une évolution favorable du taux d'impôt. Le résultat net part du groupe a atteint 2,5 ME, soit une augmentation de 4,4% par rapport à l'exercice précédent, et ce malgré un impact négatif de l'application de la norme IFRS 16 de (0,1) ME.

Au 30 juin 2019, les capitaux propres s'établissent à 59,1 ME (contre 59,4 ME au 31/12/18). Le Groupe affiche une trésorerie nette de 43,9 ME, contre 48,4 ME au 31/12/18. La dette financière s'élève à 37,8 ME (contre 17,8 ME au 31 décembre 2018) après prise en compte de la norme IFRS 16 qui conduit à la comptabilisation d'une dette de location non-cash pour un montant 10,8 ME et du financement par emprunt bancaire de la croissance externe à hauteur de 7,3 ME.

Confirmation des perspectives

Compte tenu des nouveaux succès commerciaux enregistrés au cours du 3ème trimestre avec le gain de nouveaux contrats à hauteur de 136 M$, l'ouverture de deux nouvelles filiales en Afrique Subsaharienne (le Gabon et le Cameroun) et du niveau très élevé d'appels d'offres en cours, CIS confirme toute sa confiance pour atteindre une croissance à deux chiffres sur le second semestre 2019 (à taux de change constant).

"La contraction de la marge devrait rester ponctuelle" estime Portzamparc dans une note publiée ce matin, pour qui "la rentabilité devrait s'améliorer progressivement avec la montée en puissance des contrats récemment entrés en production et la fin de l'effet de base liée au contrat en Algérie". L'analyste vise un cours de 14,20 euros en restant à l'achat sur le dossier.

La gouvernance du Groupe CIS a par ailleurs été renforcée avec deux nominations de haut niveau : l'arrivée de Denis Gasquet en qualité de conseiller spécial de Régis Arnoux et le recrutement de Yannick Morillon en tant de Directeur Général Délégué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.