CIS : un analyste vise plus haut

CIS : un analyste vise plus haut©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 septembre 2020 à 12h43

CIS grimpe de plus de 1,9% ce vendredi à 10,70 euros, alors que, malgré l'effet du Covid-19, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 130,2 ME sur le 1er semestre, soit une hausse de 10,7% à TCC. A données publiées, l'activité ressort en croissance de +4,8%. Cette progression fait suite à la montée en puissance de nombreux contrats, aux succès commerciaux enregistrés et à l'intégration de deux sociétés brésiliennes acquises en mai 2019. Au premier semestre 2020, le résultat opérationnel s'élève à 6,4 ME, contre 4,7 ME sur le premier semestre 2019. L'amélioration de plus de 48% (à TCC) de la rentabilité opérationnelle du Groupe est notamment due à l'application du plan de performance désormais effectif dans tous les pays d'opération.

Au premier semestre 2020, le résultat net part du Groupe, hors effet de change a progressé de 12,3% à hauteur de 2,8 ME. A données publiées, il est ressorti négatif de 1,5 ME du fait de la dépréciation des monnaies de certains pays d'opération fortement touchés par la crise du Covid-19 telles que le dinar algérien, le réal brésilien et le rouble russe.

Situation financière solide

Au 30 juin 2020, les capitaux propres s'établissent à 57,3 ME (contre 59,1 ME au 30/06/19), intégrant 3,6 ME d'impact de change négatif.
La trésorerie nette reste globalement stable par rapport au 30 juin 2019 à 43,2 ME malgré des effets de change négatifs de 3,5 ME enregistrés au 30 juin 2020. La dette financière reste également stable à 36,7 ME au 30 juin 2020.

Ajustement en hausse

Compte tenu de l'incertitude liée à la durée de la pandémie du Covid-19 et de ses impacts économiques, CIS anticipe un exercice 2020 en légère croissance à TCC. Par ailleurs, CIS affirme toute sa confiance pour le futur au regard de son positionnement international élargi, de la solidité de ses clients, de leur demande accrue et de son expertise reconnue en zones difficiles... "CIS améliore sa marge opérationnelle malgré le contexte adverse" souligne Portzamparc dont le scenario de croissance du CA (+0,9% en organique) reste inchangé. L'analyste relève cependant en première approche sa prévision de ROC de 9 à 12,6 ME, et son TP de 11,10 à 12,40 euros sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.