Clamadieu serait en pôle pour la présidence d'Engie

Clamadieu serait en pôle pour la présidence d'Engie
Jean-Pierre Clamadieu, le président de Solvay, anciennement à la tête de Rhodia.

Boursier.com, publié le vendredi 02 février 2018 à 11h36

La présidence d'Engie pourrait se jouer entre Jean-Pierre Clamadieu (Solvay), Fabrice Brégier (ex-Airbus), Frédéric Lemoine (ex-Wendel) et Yann Delabrière (Zodiac, ex-Faurecia), a appris BFM. Ce n'est pas la première fois que ces noms sont cités, les trois derniers parce qu'ils sont disponibles ou le seront prochainement et le premier parce qu'il est l'objet de rumeurs récurrentes depuis plusieurs années dès qu'un poste se libère chez un grand acteur français de l'énergie. L'ancien patron de Faurecia, Yann Delabrière, serait notamment pénalisé par son âge, selon la même source. Brégier est administrateur d'Engie mais les remous récents chez Airbus ne jouent pas en sa faveur. Quant à Lemoine, son profil est plus financier... Pour BFM, c'est Clamadieu qui tient la corde pour succéder à Gérard Mestrallet. Isabelle Kocher, la directrice générale qui espérait cumuler les deux casquettes, ne verrait pas d'un très bon oeil l'arrivée du patron de Solvay, craignant qu'il ne s'immisce trop dans la gestion opérationnelle.

Le conseil d'administration d'Engie pourrait trancher d'ici une quinzaine de jours. Les résultats 2017 seront annoncés le 8 mars, tandis que la passation de pouvoir à la présidence est prévue à l'issue de l'assemblée générale du 18 mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.