Clasquin : forte reprise de l'activité et de la marge commerciale brute au T4

Clasquin : forte reprise de l'activité et de la marge commerciale brute au T4©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 février 2021 à 19h14

Le Chiffre d'affaires de Clasquin s'est établi à 392 ME (+18,3%) en 2020. Le marché du fret maritime s'est redressé au T4 (+3%/+5%) dans un contexte de très forte hausse tarifaire due à un profond déséquilibre entre une offre totalement perturbée et une forte reprise de la demande. Le marché du fret aérien, sans avoir retrouvé ses niveaux pré-COVID (-8%/-10% au T4), s'est redressé après avoir touché un point bas au T2 (-25%/-30%). Les taux de fret aériens restent élevés. Sur l'année 2020, les échanges mondiaux en volume sont attendus en baisse de -9 à -10%, le fret maritime en repli de -4% à -5% et le fret aérien en contraction de -14%.

Le Chiffre d'affaires de Clasquin s'est établi à 392 ME (+18,3%) en 2020. Le marché du fret maritime s'est redressé au T4 (+3%/+5%) dans un contexte de très forte hausse tarifaire due à un profond déséquilibre entre une offre totalement perturbée et une forte reprise de la demande.
Le marché du fret aérien, sans avoir retrouvé ses niveaux pré-COVID (-8%/-10% au T4), s'est redressé après avoir touché un point bas au T2 (-25%/-30%). Les taux de fret aériens restent élevés.
Sur l'année 2020, les échanges mondiaux en volume sont attendus en baisse de -9 à -10%, le fret maritime en repli de -4% à -5% et le fret aérien en contraction de -14%.

Dans cet environnement, l'activité maritime du groupe a connu un fort rebond au T4 (EVP +22,4% ; nombre d'opérations +12,7%) portée notamment par la reprise générale des volumes sur l'axe Asie/Europe.
Les fortes hausses des tarifs de fret maritime en fin d'année (x3 à x4) ont cependant momentanément pesé sur les marges unitaires (MCB au T4 : +2,6%).

L'activité aérienne du groupe a continué à se redresser au T4 (Tonnage +1,3% ; nombre d'opérations -16,5% versus -24,8% au T3 et -45,1% au T2 à périmètre comparable) dynamisée par les offres de charters multi-clients mises en place par le groupe afin de palier à la pénurie de l'offre des compagnies aériennes traditionnelles. Les marges unitaires solides ont permis à la marge commerciale brute de progresser de 4,9%.

L'activité Roll on / Roll off (RoRo) spécialisée sur les flux avec le Maghreb et la Turquie a continué son redressement tout au long du T4 (-5,7% versus -17,2% au T3 et -35,2% au T2).

Sur l'ensemble de l'année, dans un contexte fortement récessif, le Groupe a réussi à maintenir sa marge commerciale brute à un niveau équivalent à celui de 2019 (76,2 ME) grâce :

A l'élargissement de son offre (charters multi-clients réguliers)
A des gains de parts de marché liés au dynamisme de ses équipes commerciales et métiers
Au très fort développement de certaines zones géographiques (Allemagne +62%, Corée +59% et Chine +11%)
A l'intégration réussie de la société Cargolution (contribution de 6% à la marge commerciale brute du Groupe).

Par ailleurs, le Groupe continue à travailler sur des projets de développement et d'acquisition.

PERSPECTIVES 2021

Marché
Estimations échanges internationaux (en volume) : +8%

Estimations marché du fret maritime (en volume) : +5%
Estimations marché du fret aérien (en volume) : +7%

Vos réactions doivent respecter nos CGU.