CNIM remporte un contrat pour la fabrication d'équipements de levage à Hinkley Point

CNIM remporte un contrat pour la fabrication d'équipements de levage à Hinkley Point©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 avril 2021 à 08h01

L'équipementier et ensemblier industriel français de dimension internationale CNIM annonce la signature d'un contrat avec Framatome, acteur incontournable de l'énergie nucléaire à l'international. Ce contrat porte sur la fabrication de deux équipements de levage pour le site d'Hinkley Point, la centrale nucléaire nouvelle génération de type EPR construite par EDF ENERGY au Royaume-Uni. Cette nouvelle référence illustre le savoir-faire des équipes de CNIM dans les systèmes de manutention en milieu nucléaire. Par ailleurs CNIM est déjà impliqué dans plusieurs contrats sur l'EPR d'Hinkley Point.

L'équipementier et ensemblier industriel français de dimension internationale CNIM annonce la signature d'un contrat avec Framatome, acteur incontournable de l'énergie nucléaire à l'international. Ce contrat porte sur la fabrication de deux équipements de levage pour le site d'Hinkley Point, la centrale nucléaire nouvelle génération de type EPR construite par EDF ENERGY au Royaume-Uni. Cette nouvelle référence illustre le savoir-faire des équipes de CNIM dans les systèmes de manutention en milieu nucléaire. Par ailleurs CNIM est déjà impliqué dans plusieurs contrats sur l'EPR d'Hinkley Point.

CNIM va ainsi assurer la fabrication de deux systèmes de levage RPVHLD (Reactor Pressure Vessel Head Lifting Device ou Dispositif de levage du couvercle du réacteur). Ces systèmes permettront d'effectuer les opérations d'inspection et d'entretien ainsi que les arrêts de tranche du réacteur nucléaire.
Les deux équipements doivent répondre à des exigences sévères de sécurité du fait du domaine d'application et résister en cas de séisme.
Chacun de ces équipements mesurera 9 mètres de hauteur, 4,6 mètres de diamètre et pèsera 30 tonnes.

CNIM travaille déjà également avec EDF Energy et NNB GenCo (filiale d'EDF Energy dédiée à la construction et à l'opération des nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni) sur la conception et la réalisation des équipements en interface avec le chariot du déchargement du combustible (SFCTM - Spent Fuel Cask Transfer Machine) pour les deux unités de l'EPR d'Hinkley Point C. CNIM travaillait déjà depuis 2014 aux études de faisabilité et de conception préliminaires pour adapter le système de manutention du combustible usé au stockage à sec, spécificité de l'EPR anglais.

Depuis les années 1980, la société CNIM s'est spécialisée dans la conception de machines de manutention sécurisée et autres composants pour les centrales nucléaires. A ce titre CNIM a équipé 16 centrales nucléaires françaises (palier N4 et P4) et 2 à l'international de son système SFCTF (Spent Fuel Cask Transfer Facility).

Reconnu pour sa sûreté et sa disponibilité, ce système permet d'évacuer les combustibles nucléaires usés, très irradiants, en accostant un conteneur de transport blindé sous la piscine du bâtiment combustible, en assurant leur confinement étanche et la radioprotection des personnels et de l'environnement, notamment lors de leur transport à l'extérieur de la centrale.

La livraison du premier équipement est prévue en janvier 2022 et le deuxième système en septembre 2022.

Philippe Lazare, Directeur Général de CNIM Systèmes Industriels, a déclaré : "Dans le secteur de la manutention nucléaire, CNIM apporte son savoir-faire en conception, fabrication, installation et mise en service de systèmes et équipements complexes. Le développement de notre collaboration avec Framatome autour du contrat Hinkley point, où nous sommes déjà présents aux côtés de NNB, vient souligner notre capacité à répondre aux enjeux de l'industrie nucléaire avec cette forte culture nucléaire développée au sein de nos équipes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.