CNP Assurances : Eric Lombard va "passer en revue" les participations de la CDC

CNP Assurances : Eric Lombard va "passer en revue" les participations de la CDC©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 21h04

La nomination d'Eric Lombard comme nouveau directeur général de la Caisse des Dépôts et consignations (CDC), a été officialisée mardi par l'Assemblée nationale et le Sénat, qui ont donné leur vert.

Lors de ses auditions devant les deux chambres, le nouveau patron de la CDC a annoncé qu'il souhaitait passer en revue le portefeuille de participations de l'institution publique, qui comprend notamment l'assureur CNP Assurances, le groupe de tourisme Compagnie des Alpes et la foncière Icade.

Eric Lombard, ancien patron de l'assureur Generali France, a assuré devant des députés que les évolutions du portefeuille de la CDC seraient étudiées "dans le calme et la sérénité" à la lumière de trois critères : l'intérêt patrimonial de la CDC, l'intérêt à long terme des entreprises concernées, de leurs clients et de leurs collaborateurs et l'intérêt général.

"La Caisse devra jouer plus activement son rôle d'actionnaire"

"La Caisse devra jouer plus activement son rôle d'actionnaire et j'ai l'intention, si je suis nommé, de faire vivre ce portefeuille dans le respect des trois critères que je viens d'indiquer et, dans ce but, de conduire dès mon arrivée une revue des participations", a poursuivi Eric Lombard.

Il a précisé qu'il examinerait la participation dans CNP Assurances au même titre que toutes les autres. "C'est la participation la plus importante de la Caisse des dépôts, ça représente un tiers de ses résultats. Est-ce qu'il y a des opérations qui sont plus intelligentes que la situation actuelle ? (...) Cela fait partie des sujets que j'étudierai, comme j'étudierai la situation de l'ensemble des participations."

"Il n'y a pas de statut particulier de la CNP, je m'autoriserai, si je suis nommé, de revisiter l'ensemble des sujets avec un oeil neuf", a-t-il encore déclaré.

Cessions, investissements : la réorganisation du portefeuille est déjà entamée

La Caisse des dépôts est l'actionnaire de référence d'entreprises cotées comme CNP Assurances (41% du capital), la Compagnie des Alpes (39,5%) ou encore Icade (39%). Elle compte aussi parmi ses filiales non cotées La Poste, Egis, Transdev et la banque publique Bpifrance.

Le précédent patron de la CDC, Pierre-René Lemas, avant déjà entamé un tri dans les participations de l'institution, en cédant certaines participations, notamment dans Sanef, dans le gestionnaire immobilier AEW Europe, dans Veolia, et dans le spécialiste des clubs de vacances Belambra. Au total, la CDC a cédé 1,35 milliard d'euros de participations en 2016. Des cessions facilitées par un traitement fiscal spécifique négocié avec l'Etat.

Dans le même temps, la CDC s'est au contraire renforcée dans certains secteurs, dont les transports et les infrastructures qui entrent dans sa stratégie d'investissement en matière de transition écologique et énergétique. L'institution s'est ainsi renforcée au capital de Transdev et a acheté à EDF 49,9% du capital de RTE, le gestionnaire du réseau électrique français.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - CNP Assurances : Eric Lombard va "passer en revue" les participations de la CDC
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Humour politique: Hollande lauréat du Grand prix 2017, Hulot et Brigitte Macron récompensés
    Statut : refusé
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 20 03

    C'est dommage que le prix du plus grand Charlot de l'humanité n'existe pas, je pense que de nombreux Français auraient également voté pour qu'il soit l'heureux gagnant.


    référence à l'article :

    Schiappa: appeler une femme politique par son prénom est du "sexisme ordinaire"
    Statut : refusé
    Il y a 48 minutes
    le 28 11 2017 à 19 57

    leurs gamineries et leurs préoccupation de cours de récréation devient vraiment ridicules.

    il faut appliquer le principe de précaution et supprimer les prénoms et les noms et ne mettre juste et que des numéros...comem ça le problème sera réglé !

    supprimer
    référence à l'article :

    Un parler franc et peu de promesses: Macron rajeunit les relations franco-africaines
    Statut : refusé
    Il y a 55 minutes
    le 28 11 2017 à 18 05

    la colonisation énarchique de l'état Français est une catastrophe pour la France. Quand on est pas dans le repentance perpétuelle, façon hollande on va raconter que l'on voit des crimes contre l'Humanité de partout ...et surtout là ou on peut les voir. Ce qui se passe en Corée du Nord il en pense quoi M. Macron de l'ENA ?


    référence à l'article :

    "Que préfère-t-on, des marchés aux esclaves en Libye ou accueillir quelques dizaines de milliers de personnes en Europe ?" interroge Amnesty
    Statut : en attente de publication
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 19 49 Ni un ni l'autre.

    Moi je préfère que l'on envoie des énarques dans ces pays afin qu'ils expliquent aux peuples africains ce que doit être leur quotidien et comment ils doivent vivre.
    Ils savent faire en France, il faut qu'ils se dévouent pour l'Afrique et l'Humanité.
    Si les associations et les gens désintéressés fort nombreux en France et les ONG etc , se joignent à eux, il n'y aura plus de problèmes.