CNP Assurances : Eric Lombard va "passer en revue" les participations de la CDC

CNP Assurances : Eric Lombard va "passer en revue" les participations de la CDC©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 21h04

La nomination d'Eric Lombard comme nouveau directeur général de la Caisse des Dépôts et consignations (CDC), a été officialisée mardi par l'Assemblée nationale et le Sénat, qui ont donné leur vert.

Lors de ses auditions devant les deux chambres, le nouveau patron de la CDC a annoncé qu'il souhaitait passer en revue le portefeuille de participations de l'institution publique, qui comprend notamment l'assureur CNP Assurances, le groupe de tourisme Compagnie des Alpes et la foncière Icade.

Eric Lombard, ancien patron de l'assureur Generali France, a assuré devant des députés que les évolutions du portefeuille de la CDC seraient étudiées "dans le calme et la sérénité" à la lumière de trois critères : l'intérêt patrimonial de la CDC, l'intérêt à long terme des entreprises concernées, de leurs clients et de leurs collaborateurs et l'intérêt général.

"La Caisse devra jouer plus activement son rôle d'actionnaire"

"La Caisse devra jouer plus activement son rôle d'actionnaire et j'ai l'intention, si je suis nommé, de faire vivre ce portefeuille dans le respect des trois critères que je viens d'indiquer et, dans ce but, de conduire dès mon arrivée une revue des participations", a poursuivi Eric Lombard.

Il a précisé qu'il examinerait la participation dans CNP Assurances au même titre que toutes les autres. "C'est la participation la plus importante de la Caisse des dépôts, ça représente un tiers de ses résultats. Est-ce qu'il y a des opérations qui sont plus intelligentes que la situation actuelle ? (...) Cela fait partie des sujets que j'étudierai, comme j'étudierai la situation de l'ensemble des participations."

"Il n'y a pas de statut particulier de la CNP, je m'autoriserai, si je suis nommé, de revisiter l'ensemble des sujets avec un oeil neuf", a-t-il encore déclaré.

Cessions, investissements : la réorganisation du portefeuille est déjà entamée

La Caisse des dépôts est l'actionnaire de référence d'entreprises cotées comme CNP Assurances (41% du capital), la Compagnie des Alpes (39,5%) ou encore Icade (39%). Elle compte aussi parmi ses filiales non cotées La Poste, Egis, Transdev et la banque publique Bpifrance.

Le précédent patron de la CDC, Pierre-René Lemas, avant déjà entamé un tri dans les participations de l'institution, en cédant certaines participations, notamment dans Sanef, dans le gestionnaire immobilier AEW Europe, dans Veolia, et dans le spécialiste des clubs de vacances Belambra. Au total, la CDC a cédé 1,35 milliard d'euros de participations en 2016. Des cessions facilitées par un traitement fiscal spécifique négocié avec l'Etat.

Dans le même temps, la CDC s'est au contraire renforcée dans certains secteurs, dont les transports et les infrastructures qui entrent dans sa stratégie d'investissement en matière de transition écologique et énergétique. L'institution s'est ainsi renforcée au capital de Transdev et a acheté à EDF 49,9% du capital de RTE, le gestionnaire du réseau électrique français.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU