CNP Assurances renforce l'encadrement de ses investissements dans les énergies fossiles

CNP Assurances renforce l'encadrement de ses investissements dans les énergies fossiles©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 février 2021 à 12h04

Afin de contribuer à limiter le réchauffement climatique, CNP Assurances adopte aujourd'hui une politique encadrant ses investissements dans le secteur du pétrole et du gaz. Cette politique vient compléter celle sur le charbon thermique adoptée dès 2015. Investisseur engagé en faveur de la transition énergétique, CNP Assurances a adopté dès 2015 une politique sur le charbon thermique, dont les critères ont été depuis régulièrement renforcés. CNP Assurances s'est également engagée en 2020 à sortir définitivement du charbon thermique d'ici 2030 dans les pays de l'Union Européenne et de l'OCDE, et d'ici 2040 dans le reste du monde.

Afin de contribuer à limiter le réchauffement climatique, CNP Assurances adopte aujourd'hui une politique encadrant ses investissements dans le secteur du pétrole et du gaz. Cette politique vient compléter celle sur le charbon thermique adoptée dès 2015.
Investisseur engagé en faveur de la transition énergétique, CNP Assurances a adopté dès 2015 une politique sur le charbon thermique, dont les critères ont été depuis régulièrement renforcés. CNP Assurances s'est également engagée en 2020 à sortir définitivement du charbon thermique d'ici 2030 dans les pays de l'Union Européenne et de l'OCDE, et d'ici 2040 dans le reste du monde.

Olivier Guigné, Directeur des investissements groupe de CNP Assurances, a commenté : "Pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris, il est nécessaire de réduire progressivement le recours aux énergies fossiles, en commençant par les plus intensives en carbone et les plus nocives pour l'environnement. La politique adoptée aujourd'hui par CNP Assurances vise à y contribuer activement. Elle sera amenée à évoluer dans les années à venir en fonction de l'avancée des connaissances scientifiques et des technologies disponibles."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.