Coface publie un résultat net positif de 11,3 ME au deuxième trimestre

Coface publie un résultat net positif de 11,3 ME au deuxième trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 juillet 2020 à 17h59

Le Chiffre d'affaires du premier semestre de Coface est de 725 ME, en baisse de 0,6% à périmètre et taux de change constants. La rétention et les affaires nouvelles atteignent des niveaux records pour une production nette positive de 33 ME. Les premiers effets de la re-tarification sont désormais visibles (+0,2%). Les revenus des services progressent de 7% dont +13% pour les services d'informations. L'activité client continue de ralentir, tendance qui devrait se poursuivre dans les prochains trimestres.

Le Ratio de sinistralité net à 57,4% ressort en hausse de 13,4 ppts et le ratio combiné net est à 88,6% et 91,4% au T2. Le ratio brut de sinistralité s'inscrit en hausse de 18,1 ppts, tiré en particulier par la hausse des provisions anticipant des fréquences de sinistres plus élevées.
Le ratio de sinistralité net ressort en hausse de seulement 13,4 ppts sous l'effet des plans gouvernementaux. Le ratio de coûts net est en amélioration de 0,8 ppt à 31,2% sous l'effet d'un strict contrôle des coûts et de bon revenus des services

Le Résultat net (part du groupe) est de 24 ME, dont 11,3 ME au T2. La Solvabilité est estimée à 191%, et de 183% hors plans gouvernementaux, au-dessus de la zone cible (155% - 175%).

Xavier Durand, directeur général de Coface, a déclaré : "Les équipes de Coface ont fait la démonstration au cours du premier semestre que des conditions opérationnelles et économiques très inhabituelles et difficiles n'étaient pas un frein à l'atteinte d'un très haut niveau de performance et d'engagement. La rétention de nos clients et le volume de nos affaires nouvelles ont ainsi atteint un niveau record, se traduisant par une production nette positive. Nous constatons également les premiers effets de la re-tarification de notre portefeuille. Sur le plan des risques, nous avons poursuivi sans relâche nos mesures de préventions, veillant à faire preuve de discernement dans nos décisions d'arbitrage. De nombreux gouvernements ont reconnu le rôle de l'assurance-crédit dans le maintien du crédit inter-entreprise. Coface a ainsi finalisé 11 accords gouvernementaux et poursuit les discussions dans d'autres pays. Au cours du deuxième trimestre, nous avons dégagé un résultat net positif de 11,3 ME. Notre solvabilité atteint 183% hors dispositifs gouvernementaux. Coface est donc bien armé pour affronter un environnement économique qui dépendra encore beaucoup des évolutions sanitaires. Fort de sa culture, de sa résilience, d'un bilan solide complété par des schémas gouvernementaux, Coface poursuit avec confiance l'exécution de sa stratégie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.