Cogelec : une perte nette semestrielle de 1,8 ME en dépit du redressement des ventes

Cogelec : une perte nette semestrielle de 1,8 ME en dépit du redressement des ventes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 septembre 2020 à 19h10

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires de Cogelec s'établit à 17,7 millions d'euros, en repli de -7% par rapport au 1er semestre 2019. La France enregistre, au cours du 1er semestre, un chiffre d'affaires en retrait de -9,1% lié à l'impact de la crise sanitaire. Après un mois d'avril en baisse de plus de -40%, les ventes se sont redressées progressivement à partir de mai avec une croissance sur juin. L'international poursuit sa croissance avec une progression du chiffre d'affaires de +14,8% sur les 6 premiers mois de l'année.

La marge brute est stable en valeur à 11,8 ME. L'augmentation du taux de marge à 67% sur le semestre reflète un mix-produit favorable. L'Ebitda est stable à 1 ME avec un résultat opérationnel courant à -0,8 ME, suite à la dotation supplémentaire liée à l'amortissement de Kibolt.

Après prise en compte de la charge d'impôts, le résultat net ressort à -1,8 ME.

Au 30 juin 2020, les capitaux propres s'établissent à 12,9 ME. La dette financière est en baisse à 10,5 ME (12,1 ME un an auparavant). Le Groupe dispose à la fin du 1er semestre 2020 d'une trésorerie brute de 13 ME.

Enfin et pour rappel, Cogelec n'a pas sollicité de report de charges sociales et fiscales, ni de PGE. Le Groupe n'envisage pas de risque d'impayés à ce stade. Sur la période, Cogelec a su rester en contact permanent avec tous ses clients et n'a enregistré aucune perte de commandes, ce qui devrait favoriser la reprise.

Perspectives

Pour l'ensemble de l'exercice 2020, Cogelec anticipe une stabilité de son activité en France avec une croissance à deux chiffres à l'international. Cette faible croissance d'activité attendue sur 2020 devrait néanmoins s'accompagner d'un Ebitda positif.

Pour 2021, Cogelec envisage une forte reprise de la croissance de l'activité en France et une accélération de la croissance en Europe avec Intratone. L'exercice devrait également profiter du décollage des ventes de Kibolt en France. Ebitda en 2021 devrait se situer entre 15 et 20% du chiffre d'affaires.

Pour 2022, Cogelec s'attend à une forte croissance en France, une très forte croissance à l'international et des ventes pour Kibolt. Ebitda en 2022 devrait se situer au-dessus des 20% du chiffre d'affaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.