Coheris : ChapsVision lance une offre publique d'achat à 2,2 euros

Coheris : ChapsVision lance une offre publique d'achat à 2,2 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 mai 2019 à 19h46

L'éditeur français de référence de solutions CRM (gestion de la relation et de l'intelligence clients) et Analytiques (pilotage de la performance et applications prédictives), Coheris, indique que son Conseil d'Administration s'est réuni et a pris acte du projet d'offre publique d'achat suivie, le cas échéant, d'un retrait obligatoire, que la société ChapsVision envisage de déposer sur les actions de Coheris, pour un prix par action de 2,2 euros dividende attaché.

ChapsVision est une société détenue à 100% par ChapsHolding, société holding détenue à 100% par Olivier Dellenbach et son épouse. Olivier Dellenbach est le fondateur de la société eFront, premier fournisseur de solutions logicielles dédiées aux actifs alternatifs, vendue en mars 2019 à la société américaine BlackRock.

Le prix d'acquisition proposé dans le cadre de l'offre représente une prime de 21,5% sur le cours de clôture au 21 mai 2019 et une prime de 21,5% sur le cours moyen pondéré par les volumes à 3 mois.

Ce projet d'offre, volontaire, est annoncé à la suite d'un accord intervenu le 21 mai, relatif à l'acquisition par ChapsVision auprès de la société DevFactory, de l'intégralité de ses actions Coheris, soit un bloc représentant 17,98% du capital social, à un prix par action de 2,20 euros.

En conséquence, à la suite de la réalisation de l'acquisition qui devrait intervenir dans les prochains jours, ChapsVision, qui ne détient actuellement aucun titre de Coheris, détiendra 1.022.119 actions Coheris représentant autant de droits de vote, soit 17,98% du capital et 17,47% des droits de vote de cette société.

Le représentant de DevFactory au conseil d'administration de Coheris a fait part de sa volonté de démissionner de son mandat avec effet au jour de la réalisation de la cession du bloc. Il sera proposé au prochain conseil d'administration de coopterOlivier Dellenbach en remplacement.

Dans le cadre du projet d'offre, ChapsVision a également conclu un accord avec les principaux managers de Coheris aux termes duquel ces derniers se sont engagés à apporter à l'offre l'intégralité de leurs actions Coheris disponibles, soit 3,3% du capital de cette dernière (hors actions gratuites en période d'acquisition ou de conservation, qui feront l'objet de contrats de liquidité), ainsi qu'à réinvestir une partie du produit de cession desdites actions au niveau de ChapsVision à l'issue de l'offre.

Ce projet n'est soumis à aucune condition suspensive. Il est néanmoins rappelé que l'offre sera caduque si, à sa date de clôture, l'initiateur ne détient pas un nombre d'actions représentant une fraction du capital ou des droits de vote de la société supérieur à 50%.

L'offre sera suivie d'un retrait obligatoire si les conditions légales et règlementaires alors applicables sont remplies.

Le Conseil d'Administration de Coheris se réunira le 24 mai afin de désigner un expert indépendant chargé d'établir un rapport sur les conditions financières du projet d'offre. Le nom de l'expert indépendant sera rendu public dès sa nomination.

Le Conseil d'Administration de Coheris se réunira ensuite afin de se prononcer sur l'intérêt de l'offre et sur les conséquences de celle-ci pour Coheris, ses actionnaires et ses salariés, au vu des conclusions du rapport de l'expert indépendant susvisé et de l'avis devant être rendu par les instances représentatives du personnel de Coheris.

Rappelons que Coheris est sur un dernier cours de 1,81 euro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.