Coil stabilise son chiffre d'affaires

Coil stabilise son chiffre d'affaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 juillet 2019 à 17h51

Coil, leader de l'anodisation de l'aluminium, enregistre au premier semestre 2019 un chiffre d'affaires de 12,1 ME, presque stable (-0,4%) par rapport au premier semestre 2018. Les ventes de services d'anodisation s'établissent à 10,5 ME au 30 juin 2019, et sont en retrait de 4,8% par rapport au premier semestre 2018 "malgré un carnet de commandes solide". Cette évolution s'explique principalement par un manque temporaire de métal de qualité anodique sur le marché compte tenu de la forte demande rencontrée par les laminoirs dans d'autres secteurs d'activité, indique le groupe.

Après une entrée en production difficile en 2018, la nouvelle ligne 6 d'anodisation en continu en Allemagne "monte en régime", précise Coil. Ses niveaux de qualité et de fiabilité, "conformes aux attentes", permettent de transférer progressivement la production de la ligne 3 en Belgique qui devrait être définitivement mise en sommeil au second semestre 2019. La nouvelle ligne d'anodisation verticale en Belgique, extension de l'activité d'anodisation en continu, présente un potentiel de développement jugé prometteur, malgré une contribution au chiffre d'affaires encore marginale compte tenu de son démarrage récent. Ces développements permettent à Coil d'accentuer son leadership sur le marché de l'aluminium anodisé avec le développement de ses gammes de dimension, textures et couleurs.

Coil se dit confiant dans ses perspectives en capitalisant sur un produit anodisé d'exception et en tirant parti des nombreuses opportunités de développement existantes à travers le monde. Pour 2019, Coil anticipe que le tassement conjoncturel des activités de services d'anodisation auprès des laminoirs sera compensé par la forte croissance des ventes de solutions packagées avec en particulier la conclusion d'importants projets en Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.