Commerce : Trump et Xi pas tout à fait sur la même longueur d'onde ?

Commerce : Trump et Xi pas tout à fait sur la même longueur d'onde ?
Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping lors d'une cérémonie à Pékin.

Boursier.com, publié le vendredi 20 décembre 2019 à 22h45

Le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping ont eu vendredi une conversation téléphonique en vue de préparer la signature de leur accord commercial de "Phase 1", dont les grandes lignes ont été approuvées le 13 décembre dernier.

A l'issue de cet échange, les propos rapportés côté américain et chinois différaient cependant quelque peu... Dans un "tweet", le président américain Donald Trump s'est montré enthousiaste, affirmant avoir eu une "très bonne conversation" avec son homologue chinois.

"J'ai eu une très bonne conversation avec le président chinois Xi concernant notre gigantesque accord commercial. La Chine a commencé ses achats à grande échelle de produits agricoles et autres. La signature formelle est en préparation", a-t-il ajouté, sans cependant donner d'indication sur un possible calendrier.

"Nous avons aussi parlé de la Corée du Nord, dossier sur lequel nous travaillons avec la Chine, et de Hong Kong (progrès!)", a-t-il poursuivi, en restant là aussi assez évasif.

Hong Kong, Taiwan... Pékin estime que Washington porte atteinte à ses intérêts

Côté chinois, l'agence d'information officielle 'Chine Nouvelle' semblait cependant moins emballée par la conversation du jour... Elle n'a pas évoqué l'accord commercial en négociation, mais a souligné que le président chinois avait prévenu Donald Trump que les commentaires et initiatives américaines concernant Taïwan, Hong Kong, le Xinjiang et le Tibet nuisaient aux relations entre les deux pays...

Xi Jinping a souligné "que l'attitude des Etats-Unis avait interféré avec les affaires intérieures chinoises et porté atteinte aux intérêts de la Chine, au détriment de la confiance mutuelle et de la coopération bilatérale", selon l'agence d'Etat.

Le président chinois a ajouté espérer que les Etats-Unis prêteront "une grande importance aux préoccupations de la Chine", d'après la même source.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.