Coronavirus : Bio-UV maintient solidement le cap

Coronavirus : Bio-UV maintient solidement le cap©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 21h39

A l'occasion de la publication de ses comptes 2019, Bio-UV a effectué un nouveau point sur la crise sanitaire COVID-19, puisque la société suit de près l'impact de l'épidémie de COVID-19 sur son activité.

Bio-UV, qui accorde dans ce contexte une priorité absolue à ses collaborateurs, a mis en place toutes les mesures afin de préserver leur santé et leur sécurité, notamment l'interdiction des déplacements et la mise en place du télétravail lorsque cela est possible. Les équipes de production et d'expédition sont opérationnelles sur site dans le respect le plus strict des règles de sécurité sanitaire.

Sur le terrain de la R&D, le bureau d'études est actuellement mobilisé sur le développement d'un système de désinfection des surfaces par UV-C simple, mobile et abordable à destination en priorité de tous les personnels soignants.

Suspension des échéances de prêts

Bio-UV Group maintient le cap sur ses fondamentaux : gestion de la trésorerie, poursuite de la production, gestion des approvisionnements. Le principal risque identifié à ce stade pourrait être la difficulté à assurer la totalité des expéditions aux clients dans le contexte actuel.

Par ailleurs, le Groupe ne constate à ce jour aucun ralentissement notable de son activité commerciale, et n'enregistre aucune annulation de commandes.

Au contraire de nouvelles importantes commandes ont été enregistrées, aussi bien sur les marchés terrestres que maritimes.

Bio-UV Group a négocié avec l'ensemble de ses partenaires bancaires, y compris Bpifrance, la suspension durant une période de 6 mois de l'ensemble de ses échéances de prêts. Un emprunt de couverture (PGE) est en cours de mise en place avec le pool bancaire, avec différé de remboursement. Cet emprunt, garanti à hauteur de 90% par Bpifrance, pourra être amorti si nécessaire sur une durée pouvant aller jusqu'à 5 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.