Coronavirus : Jacquet Metal Service fait le point

Coronavirus : Jacquet Metal Service fait le point©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 30 mars 2020 à 21h49

A l'image de l'ensemble des entreprises, le Groupe Jacquet Metal Service est confronté à cette situation inédite de crise sanitaire COVID-19 pour laquelle, sa première priorité est la santé et la sécurité de ses personnels. Dans l'ensemble de ses centres de distribution (103 répartis dans 25 pays) et points de vente, des mesures pour réduire le risque de contamination ont été mises en place.

Les activités du groupe sont donc perturbées, avec des situations qui diffèrent fortement d'un pays à l'autre...

Ainsi en Chine (1% du chiffre d'affaires du Groupe), l'activité a redémarré après plusieurs semaines d'interruption, et se rapproche d'un niveau "normal".

Depuis la mi-mars, les centres de distribution français, italiens et portugais (18% du chiffre d'affaires consolidé) se sont arrêtés progressivement, en raison des directives des autorités locales ou des difficultés logistiques rencontrées.

Tous les autres centres de distribution du Groupe poursuivent leur activité, avec des taux d'utilisation compris entre 60 et 90%. Compte tenu de la progression de la pandémie, le Groupe s'attend à devoir fermer d'autres centres dans les jours et les semaines à venir, notamment en Espagne (7% du chiffre d'affaires) et en Amérique du Nord (6% du chiffre d'affaires).

Quelles mesures économiques ?

Le pilotage est réalisé pays par pays et centre par centre en fonction de chaque situation particulière. Le groupe prend ainsi, dans la mesure du possible, toutes les initiatives nécessaires pour limiter les effets de la pandémie sur son résultat d'exploitation et sa trésorerie telles que :
- mesures de chômage partiel mises en place en Europe et en Amérique du Nord concernant à ce jour près de 25% de l'effectif total,
- réduction des dépenses non essentielles,
- réduction ou reports des engagements d'approvisionnements.

Bilan financier

Au 29 février 2020, avec un ratio d'endettement sur capitaux propres ('gearing') de 45%, près de 250 millions d'euros de trésorerie et d'importantes lignes de crédits (700 ME utilisées à 59%), le groupe bénéficie d'une structure financière solide pour faire face à la situation actuelle.

Jacquet Metal Service communiquera régulièrement sur l'évolution de la situation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.