Coronavirus : la pandémie ne faiblit pas

Coronavirus : la pandémie ne faiblit pas©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 06 août 2020 à 10h41

La pandémie du nouveau coronavirus ne faiblit pas à l'échelle mondiale. Selon l'Université Johns Hopkins, qui fait référence en la matière, le nombre des cas confirmés dans le monde depuis l'émergence du virus s'élève désormais à 18,81 millions, dont 4,82 millions aux Etats-Unis, 2,86 millions au Brésil et 1,96 million en Inde. Le virus a fait 707.761 morts dans le monde, dont 158.256 aux USA, de loin le pays le plus frappé.

Facebook a retiré hier une vidéo mise en ligne par Donald Trump, considérant qu'elle enfreignait ses règles sur la désinformation au sujet de la crise sanitaire. Twitter a masqué, pour le même motif, un message de l'équipe de campagne de Trump relayant cette vidéo, extraite d'une interview sur Fox News et dans laquelle le président américain affirme que les enfants sont "quasiment immunisés"...

Le président américain Donald Trump a assuré que la pandémie de coronavirus "s'en allait", alors que les États-Unis observent pourtant toujours des dizaines de milliers de nouveaux cas quotidiens. "Ce truc va s'en aller. Il s'en ira comme les choses s'en vont", a déclaré Trump, adepte d'une analyse fine et pointue hier mercredi, à l'occasion d'une interview téléphonique accordée à Fox News. Le locataire de la Maison blanche a par ailleurs déclaré que les États-Unis étaient "en très bonne forme", soulignant la qualité des récents indicateurs économiques.

Trump a une fois de plus estimé que les écoles devraient rouvrir, les enfants étant selon lui "presque immunisés" contre le virus, alors que les enseignants seraient "une autre histoire". Le leader américain a recommandé que les enseignants plus âgés ne retournent pas au travail tant que la pandémie ne serait pas passée.

Le président américain a souligné également les bonnes chances de trouver un vaccin et confirmé qu'il estimait possible qu'il soit disponible d'ici la fin de l'année.

Le Brésil s'est rapproché pour sa part hier du seuil des 100.000 morts provoquées par le coronavirus, faisant état de 1.437 décès en 24 heures pour un bilan de 97.256 morts depuis le début de l'épidémie. Le ministère de la Santé mentionne 57.152 cas supplémentaires. Le Brésil est le second pays le plus touché par la pandémie.

Melbourne, deuxième ville d'Australie, a entamé un nouveau confinement de six semaines. Les commerces ont ainsi été fermés dans la capitale de l'Etat de Victoria, qui compte cinq millions d'habitants. L'Australie ne recense pourtant qu'environ 20.000 cas depuis le début de l'épidémie pour 255 décès liés au Covid-19. L'Etat de Victoria comptabilise toutefois plus de 13.000 cas identifiés, ce qui représente l'essentiel des cas du pays. Sur 24 heures, l'Etat a enregistré 471 nouveaux cas et huit décès... Le nouveau confinement est entré en vigueur ce jour.

Le nombre de cas en Allemagne a grimpé à 213.067, 1.045 cas de plus que la veille, selon les données de l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Sept décès supplémentaires ont été signalés, pour un total de 9.175 morts depuis le début de l'épidémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.