Coronavirus : le nouveau contexte de recherche et d'activité chez Inventiva

Coronavirus : le nouveau contexte de recherche et d'activité chez Inventiva©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 21h46

La société biopharmaceutique Inventiva fait le point sur son activité et sa situation financière ainsi que sur les initiatives annoncées pour soutenir ses employés et les acteurs locaux dans le contexte de l'évolution de la pandémie de COVID-19, tout en favorisant la poursuite des activités essentielles au développement de son portefeuille de R&D.

A la suite des recommandations des autorités nationales de santé publique, Inventiva a mis en place une série de mesures afin de minimiser les risques pour ses collaborateurs et préserver leur santé et leur sécurité en cette période d'incertitudes. Inventiva a ainsi suspendu ses activités précliniques non essentielles et a mis en place une politique de télétravail pour la plupart de ses collaborateurs, y compris ceux qui exercent des fonctions de recherche et de développement.

Seule une présence très limitée est maintenue sur site afin de permettre à la société de reprendre rapidement et efficacement l'ensemble de ses activités dès que cela sera possible.

Par ailleurs, Inventiva soutient le Centre Hospitalier Universitaire de Dijon ainsi que les professionnels de santé de la région dans la lutte contre le COVID-19 en leur fournissant des masques et des équipements de protection.

A ce jour, à la connaissance d'Inventiva, aucun de ses employés n'a été infecté par le COVID-19.

Les évolutions en R&D

A ce jour, Inventiva ne prévoit pas d'impact significatif lié au COVID-19 sur son étude clinique de Phase IIb NATIVE évaluant lanifibranor dans le traitement de la NASH. Après la réalisation de la dernière visite du dernier patient et l'analyse de toutes les biopsies annoncées le 17 mars, la publication des résultats de l'étude reste en bonne voie pour juin 2020, conformément aux prévisions.

D'autre part, concernant l'étude clinique de Phase II en cours, menée par le Docteur Kenneth Cusi et évaluant lanifibranor dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) chez des patients atteints de diabète de type 2, les patients déjà inclus dans l'étude continuent de recevoir leur traitement selon le protocole établi. Le recrutement et la sélection de nouveaux patients ont été suspendus sur tous les sites de l'université de Floride en raison de la pandémie de COVID-19. A ce jour, Inventiva ne peut pas précisément évaluer l'impact de la pandémie sur le calendrier général de l'étude.
Un éventuel retard sur cette étude clinique n'aura pas d'impact sur la poursuite du développement de lanifibranor dans le traitement de la NASH et son passage potentiel en essai clinique pivot de Phase III après la publication des résultats de l'étude clinique de Phase IIb NATIVE.

Par ailleurs, suite à la publication des résultats positifs de l'étude clinique de Phase IIa iMProveS (improve MPS treatment) évaluant odiparcil dans le traitement de la MPS à la fin de l'année 2019, Inventiva reste pleinement mobilisée sur la préparation et le lancement de l'étude clinique de Phase I/II Safe-Kids évaluant odiparcil chez les enfants atteints de la MPS VI. L'étude devrait être lancée avant la fin de l'année 2020. Cependant, étant donné que les autorités réglementaires, les hôpitaux et les autres organismes concernés sont actuellement mobilisés autour du COVID-19, il est possible que ce contexte ait un impact négatif sur le calendrier de l'étude.

Enfin, étant donné le ralentissement des activités précliniques, Inventiva ne peut exclure un retard dans la sélection du candidat préclinique de son programme YAP-TEAD. Il est trop tôt pour qu'Inventiva puisse à ce jour évaluer précisément l'impact du COVID-19 sur le calendrier de ce programme.

Situation financière

Grâce à sa trésorerie qui s'élevait à 35,8 millions d'euros au 31 décembre 2019, et à son augmentation de capital de 15 ME réalisée en février 2020, Inventiva confirme sa visibilité financière jusqu'à la fin du 2e trimestre 2021, au-delà des prochaines étapes cliniques clés attendues.

Quelles perspectives ?

La pandémie mondiale de COVID-19 continuant d'évoluer rapidement et son impact final étant très incertain, Inventiva n'est pas en mesure de prévoir toute l'ampleur des retards ou des répercussions possibles sur ses essais cliniques, ni l'impact potentiel sur ses activités. Dans un contexte de circonstances sans précédent, Inventiva s'engage à continuer de mettre en oeuvre des mesures visant à minimiser tout autre impact potentiel lié au COVID-19 sur ses activités. Elle continuera à se conformer aux récentes recommandations des autorités réglementaires.

La société continuera de surveiller de près, d'évaluer et de répondre à la situation à mesure qu'elle évolue. Elle continuera à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires de recherche clinique, ses sites et investigateurs cliniques afin de réévaluer de manière critique tous ses programmes existants et communiquer le cas échéant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.