Coronavirus : pour GeNeuro, la priorité est la gestion de la crise sanitaire

Coronavirus : pour GeNeuro, la priorité est la gestion de la crise sanitaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 08 avril 2020 à 15h32

A l'occasion de la publication de ses résultats 2019, GeNeuro fait le point sur sa gestion de la crise sanitaire COVID-19. En particulier, la société a rappelé son respect strict des directives de l'Organisation Mondiale de la Santé et des gouvernements locaux, en matière de normes sanitaires et d'organisation, afin d'assurer la santé et la sécurité de ses équipes et de leurs familles.

GeNeuro a mis en place avec succès des dispositifs de télétravail, dès que cela était possible, pour la majorité de ses employés. La société s'est engagée auprès des patients et des centres menant les études en encourageant l'allocation des ressources cliniques vers les patients atteints de COVID-19, afin de protéger ces derniers tout en assurant la sécurité des patients fragiles souffrant de maladies neurodégénératives.

GeNeuro réaffirme ainsi sa solidarité avec l'ensemble des personnels de soin et sa politique de sécurité pour les patients des études cliniques du groupe.

"Dans le contexte actuel lié au COVID-19, nous avons toutefois décidé, avec nos partenaires, de reporter temporairement cet essai afin de réduire les exigences imposées aux professionnels de la santé, de sorte qu'ils puissent donner la priorité au traitement des patients atteints de COVID-19 et préserver la sécurité des patients atteints de SEP", indique Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro. "Nous devons donner la priorité à la lutte contre le COVID-19 et à la sécurité des patients atteints de SEP. Nous nous efforçons de garantir une transition en douceur, éthique et efficace, afin de pouvoir lancer l'essai dès que possible".

Une solide visibilité financière

Sur le plan financier, GenNeuro dit disposer d'une solide visibilité financière. Cependant, la société rappelle sa "gestion rigoureuse de ses ressources de trésorerie, politique qui sera maintenue et renforcée afin de s'adapter au contexte actuel".

"L'augmentation de capital de 17,5 millions d'euros, réalisée en janvier 2020, fournit à GeNeuro une couverture financière des activités jusqu'à mi-2022 et les moyens de mener à terme l'étude avec le Karolinska Institutet et l'ASC", déclare Miguel Payró, Directeur Financier de GeNeuro.

Rappelons que GeNeuro a dégagé en 2019 une perte nette de -9,46 ME (-8,32 ME en 2018). Ses priorités en 2020 resteront principalement concentrées sur le développement de ses programmes cliniques et scientifiques.

En séance l'action GeNeuro gagne 1% à 3 euros dans un marché calme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.