Coronavirus : UFF reporte son Assemblée générale et suspend son dividende

Coronavirus : UFF reporte son Assemblée générale et suspend son dividende
Promenade des Anglais à Nice

Boursier.com, publié le jeudi 09 avril 2020 à 19h05

Pour faire face à la situation inédite liée à l'épidémie de Covid-19, le groupe UFF a mis en place un dispositif pour lutter contre la propagation du Coronavirus en s'appuyant sur les préconisations du Ministère des solidarités et de la santé. Suivant les directives du Gouvernement, le groupe a ainsi déclenché son plan de continuité d'activité, avec notamment un recours massif au télétravail, pour permettre la protection de ses clients, salariés et partenaires. Le groupe UFF a pris les mesures appropriées pour continuer à servir ses clients dans les meilleures conditions possibles durant cette période exceptionnelle et assurer son rôle de conseil en gestion de patrimoine.

Les résultats seront impactés

A ce stade, du fait de l'incertitude relative à l'évolution des marchés financiers et des effets de la crise sanitaire sur l'économie mondiale, les impacts de la pandémie ne sont pas connus. Grâce à la solidité de son bilan et à la transformation engagée dans le cadre du plan stratégique "Moderniser & Croître", le groupe UFF estime être en mesure de pouvoir poursuivre son développement à moyen terme mais anticipe, compte tenu de son modèle économique, un impact négatif sur le résultat de l'exercice en cours.

Le groupe UFF fera un point d'étape à l'occasion de la publication de son Produit Net Bancaire (PNB) du 1er trimestre 2020 prévue au cours de la semaine du 11 mai prochain.

Report de l'Assemblée générale

Dans ce contexte particulier et à la suite de la publication de l'Ordonnance du 25 mars 2020, le Conseil d'Administration a décidé de reporter la tenue de son Assemblée générale annuelle, dont la tenue était prévue le 26 mai prochain, afin de permettre la participation physique de ses actionnaires.

L'Assemblée générale devrait être convoquée au plus tard pour le 31 août 20201. Les détails seront communiqués ultérieurement.

Suspension de la distribution de dividendes

Dans la logique du plan de continuité, le Conseil d'Administration a également décidé de suspendre la distribution du dividende. Cette décision fait suite à l'annonce de la Banque Centrale Européenne du 27 mars 2020 et de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolutions du 30 mars 2020, recommandant la suspension, jusqu'au 1er octobre 2020, des paiements de dividendes ou des engagements de verser des dividendes, pour tous les établissements européens de crédit et assimilés.

Sous réserve du vote des actionnaires lors de l'Assemblée générale et compte tenu du versement d'un acompte de 0,7 euro le 7 novembre 2019, le solde du dividende initialement décidé par le Conseil d'Administration du 27 février 2020, soit 3 euros par action, serait ainsi affecté au report à nouveau.

Au cours du 4e trimestre 2020, le Conseil d'Administration proposera ses orientations en matière de distribution de dividendes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.