Coronavirus : Wallix fait le point

Coronavirus : Wallix fait le point©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 mars 2020 à 17h31

L'éditeur de logiciels de cybersécurité Wallix, qui vient de publier ses comptes 2019, effectue un point d'actualité sur son exposition à la crise sanitaire COVID-19."A court terme, des perturbations semblent inévitables compte tenu de contexte épidémique", explique le management.

La société a mis en place un plan de continuité d'activité, notamment via un recours massif au télétravail, afin de protéger ses collaborateurs. A ce jour, Wallix ne fait face à aucune annulation de commandes. Cependant, le groupe anticipe des reports de déploiements.

Combattant de la pandémie numérique

Ce recours massif au télétravail dans les entreprises, pour faire face aux mesures de confinement, renforce les besoins de sécurisation des accès aux données sensibles de l'entreprise et met en lumière le caractère indispensable des solutions logicielles simples à déployer de Wallix. Dans ce cadre, et "afin de contribuer à ce que le Covid-19 ne débouche pas sur une pandémie numérique", le groupe a décidé de mettre à disposition gratuitement des licences d'accès à distance de Wallix Bastion pendant la période de confinement.

Quelles perspectives ?

Grâce à une offre désormais complète, un réseau commercial considérablement enrichi, une trésorerie solide et un marché porteur, Wallix confirme sa volonté de devenir rapidement un acteur majeur de la cybersécurité en Europe.

Les réalisations de l'exercice 2019 permettent au groupe d'envisager la poursuite d'une croissance soutenue à moyen terme, dans la trajectoire dessinée par son plan stratégique. En France, la montée en puissance des contrats cadres a permis de générer 3,7 millions d'euros de revenus en 2019 et offre un potentiel commercial à reconnaître sur 2020 de près de 8 ME. A l'international, le Groupe compte déployer sa présence sur 80% des marchés visés contre 60% en 2019, et s'appuiera sur son solide réseau de partenaires pour accélérer sa pénétration commerciale.

Rappelons qu'en 2019, Wallix a généré un cash-flow d'exploitation de -3,1 ME, maîtrisé grâce à une variation favorable de BFR (+900 kE). Le groupe conserve au 31 décembre 2019 une trésorerie disponible de 29,3 ME et une trésorerie nette de dettes financières de 25,7 ME pour 32,2 ME de fonds propres. Le résultat net de Wallix pour l'année 2019 est une perte creusée à -6,84 ME (-3,29 ME à fin 2018).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.