Coup de mou pour le transport mondial de passagers en janvier.

Coup de mou pour le transport mondial de passagers en janvier.
Boeing

Boursier.com, publié le jeudi 08 mars 2018 à 11h14

Coup de mou pour le transport mondial de passagers en janvier. Selon les données de l'Association internationale du transport aérien (IATA), le trafic a augmenté de 4,6% sur un an en janvier, soit la plus faible croissance depuis près de quatre ans. Des facteurs temporaires tels qu'un Nouvel An lunaire plus tardif et des bases de comparaisons moins favorables expliquent toutefois ce ralentissement. L'IATA estime l'impact du décalage du Nouvel An lunaire à environ deux cinquièmes du ralentissement de la croissance sur le mois. Conséquence de capacités (sièges-kilomètres disponibles ou ASK) en hausse de 5,3%, le coefficient d'occupation a diminué d'un demi-point de pourcentage pour s'établir à 79,6%.

"Malgré le ralentissement, la dynamique économique soutient la demande croissante de passagers en 2018. Cela dit, les craintes d'une éventuelle guerre commerciale impliquant les États-Unis pourraient avoir un effet modérateur sur la confiance des marchés mondiaux, et impacter la demande de voyages aériens", affirme Alexandre de Juniac, directeur général de l'IATA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.