CRCAM Brie Picardie conserve un bon ratio de solvabilité

CRCAM Brie Picardie conserve un bon ratio de solvabilité©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 avril 2021 à 15h26

Au 1er trimestre 2021, le Produit Net Bancaire de CRCAM Brie Picardie progresse de +11,5% par rapport à fin mars 2020 pour s'établir à 143 millions d'euros. Retraité des éléments non récurrents, le PNB sous-jacent progresse de +4,5% par rapport au 1er trimestre 2020, marquant le dynamisme des activités commerciales dans un contexte de crise sanitaire et de taux bas.

Au 1er trimestre 2021, le Produit Net Bancaire de CRCAM Brie Picardie progresse de +11,5% par rapport à fin mars 2020 pour s'établir à 143 millions d'euros. Retraité des éléments non récurrents, le PNB sous-jacent progresse de +4,5% par rapport au 1er trimestre 2020, marquant le dynamisme des activités commerciales dans un contexte de crise sanitaire et de taux bas.

Les charges de fonctionnement restent maîtrisées avec 82,7 ME, soit une légère augmentation de +1,1% sur une année glissante qui reflète l'investissement de la Caisse Régionale dans le capital humain, immobilier et digital. Le Résultat Brut d'Exploitation progresse de +29,7% pour atteindre 60,4 ME à fin mars 2021. Le coefficient d'exploitation s'améliore à +57,8% en 2021 (63,7% au 1er trimestre 2020).

Afin de conserver une gestion prudente et responsable, le Crédit Agricole Brie Picardie continue de renforcer ses provisions et affiche un coût du risque de 6,8 ME, soit 10bp sur encours de crédits. Le taux de couverture des défauts atteint 142% au 31 mars 2021 (125,1% il y a un an).

Au 31 mars 2021 et au sens de la réglementation bâloise, le taux de défaut (EAD Défaut/EAD) est de 1,19% (1,22% au 1er trimestre 2020), pour une exposition globale de la Caisse Régionale (EAD) à près de 28,5 milliards d'euros. La Caisse Régionale maintient un taux de défaut très inférieur à celui du marché français.

Après impôts sur les sociétés, le résultat net social s'établit à 39,2 ME au 1er trimestre 2021 (38,1 ME au 1er trimestre 2020). En base consolidée, le Produit Net Bancaire IFRS progresse de +19,6 ME pour s'établir à 150,6 ME au 31 mars 2021. Le résultat net IFRS au 1er trimestre 2021 s'établit à 34,9 M, en progression de +19,3% par rapport au 31 mars 2020.

Situation financière

Les capitaux propres consolidés atteignent près de 4,1 MdsE au 1er trimestre 2021, pour un total bilan consolidé de 35,7 MdsE. Les dettes envers les établissements de crédit (essentiellement Crédit Agricole S.A. au regard des règles de refinancement interne au Groupe) et envers la clientèle représentent respectivement 63,7% et 33% de l'ensemble des dettes. Le solde correspond principalement à l'encours de certificats de dépôt négociables émis par la Caisse Régionale dans le cadre de son programme d'émission jusqu'à 2 MdsE, noté 'A1' par Standard and Poor's à fin décembre 2020.

La Caisse Régionale maintient des niveaux de solvabilité et de liquidité élevés. Le ratio CRD est estimé à un taux supérieur à 21% à fin mars 2021 pour un minimum de 10,5% et le Liquidity Coverage Ratio s'établit à 155,8% à fin mars 2021, pour une exigence minimale en LCR fixée à 100%. Le ratio CRD intègre la déduction de 17 ME au titre du programme de rachats de CCI.

Perspectives

Bien que les perspectives économiques 2021 restent incertaines du fait de la crise Covid-19, des évolutions encourageantes ont été observées lors de ce 1er trimestre 2021.

Ce début d'année marque aussi le début d'une nouvelle gouvernance pour la Caisse Régionale. En effet, à l'issue de l'Assemblée Générale de la Caisse Régionale qui s'est tenue le 30 mars, Patrice Grégoire a été élu Président de la Caisse Régionale et remplace Philippe de Waal, président sortant.

La fixation de la rémunération des CCI est fixée 0,79 euro par CCI, soit un rendement de 3,5% par titre. Le détachement sera effectué le 4 mai 2021. La mise en paiement se fera le 6 mai 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.