CRCAM Ille et Vilaine : nette croissance des bénéfices

CRCAM Ille et Vilaine : nette croissance des bénéfices©Boursier.com

Boursier.com, publié le dimanche 28 janvier 2018 à 19h08

En 2017, les encours de crédit de CRCAM Ille et Vilaine ont atteint leur plus haut niveau historique à 9,8 milliards d'euros soit +7,8% sur l'année. L'encours de collecte bilancielle, qui permet de financer l'économie locale en circuit court, atteint 8,1 MdsE à fin 2017 (+6,3% sur un an). Le contexte de taux bas a particulièrement favorisé la progression des dépôts à vue. L'encours de collecte hors bilan atteint 4,9 MdsE, porté par l'assurance-vie (+4,2% sur un an).

En base sociale, le Produit Net Bancaire progresse de 3% en 2017 à 247,2 ME. En base consolidée, le PNB progresse de 6,4% par rapport à 2016, à 273,2 ME.
Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé est de 72,3 ME en hausse de 11,3 %.

Le revenu brut d'exploitation en base sociale s'élève à 89,7 ME en progression de +8,2% par rapport à 2016. En base consolidée, les charges d'exploitation ressortent à 149,5 ME et le résultat brut d'exploitation à 116,6 ME.

Le coût du risque se situe à 9,9 ME (1,9 ME au 31 décembre 2016). Son niveau était particulièrement faible en 2016, en raison de fortes reprises sur le marché des entreprises. Au 31 décembre 2017, le taux de CDL s'établit à 2,18% et le taux de couverture de ces créances est de 60,52%. Enfin, la charge fiscale diminue de moitié par rapport à 2016 à 12,5 ME du fait de l'effet dotation/reprise non déductible plus favorable cette année.

Le résultat net social est en hausse de 9,5% (61,4 ME en 2016), pour un résultat net consolidé de 72,3 ME (+11,3%).

La structure financière est solide. Au 30 septembre 2017, le niveau de fonds propres prudentiels représente 816 ME et la Caisse régionale affiche un ratio phasé (transitoire CRD III / CRD IV) de 16,73 %. La Caisse régionale bénéficie d'une Position Ressource Stable (PRS) de 311 ME au 31 décembre 2017. Les capitaux propres consolidés s'élèvent à 1,6 MdsE et représentent 12,7% du bilan dont le total s'élève au 31 décembre 2017 à 12,4 MdsE. Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 22,5 % du bilan, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 61,6%.

Dividende

Le Conseil d'Administration proposera à la prochaine assemblée générale le versement d'un dividende de 3,04 euros net aux porteurs de certificats coopératifs d'investissement.

Perspectives

Etablissement bancaire 100% dédié à son territoire, le Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine a poursuivi en 2017 son développement commercial tout en confortant son leadership et en renforçant la visibilité de ses expertises au service de la mise en oeuvre des projets des Bretilliens. Il s'attachera en 2018 à accélérer sa transformation afin de répondre aux nouveaux usages de la banque, amplifiés par la digitalisation de la société. "Ces adaptations seront déployées en cohérence avec les valeurs mutualistes de l'entreprise plaçant l'humain et le réseau d'agences de proximité au coeur de la relation client", indique l'établissement bancaire.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU