CRCAM Normandie-Seine : le résultat net recule de -4,6% sur un an

CRCAM Normandie-Seine : le résultat net recule de -4,6% sur un an©Boursier.com

Boursier.com, publié le samedi 02 février 2019 à 19h49

Le Conseil d'Administration du Crédit Agricole de Normandie-Seine a arrêté les comptes au 31 décembre 2018, lors de sa séance du 1er février.

Base individuelle

En base individuelle, le Produit Net Bancaire s'élève à 354,5 millions d'euros en retrait de -1,6% sur un an, toujours pénalisé par le contexte de taux bas associé à des marchés financiers chahutés au 4e trimestre 2018. Le bon niveau d'activité commerciale se traduit par une hausse de +7% des commissions. Il permet de compenser partiellement la baisse du PNB fonds propres qui s'établit à 42,2 ME.
Les charges de fonctionnement nettes s'établissent à 224,1 ME (+2,7% sur un an). Le coût du risque ressort à 2,3 ME, un niveau extrêmement bas, en diminution de 3,8 ME sur un an (-62%). Le taux de défaut en principal à 1,50% illustre une bonne maîtrise des risques crédit inférieure à la moyenne sectorielle.
Le résultat net social s'élève à 103 ME en diminution de -0,7% sur un an.

Base consolidée

En base consolidée, le Produit Net Bancaire s'établit à 347,1 ME en retrait de -3,9% sur un an. Associé à l'évolution des charges de fonctionnement, il entraîne une baisse du Résultat Brut d'Exploitation de -13,5% à 121,4 ME.

Le résultat net s'inscrit à 88,4 ME en retrait de -4,6% sur un an. Son différentiel d'évolution avec les comptes sociaux (-3,6 ME) résulte principalement de différences de comptabilisation sur des titres de placement (y compris le fonds dédié 'Force Profile 20'), classés à la 'Juste Valeur par résultat' depuis le 1er janvier 2018 suite à la mise en oeuvre de la norme IFRS 9.

Endettement

Pour l'exercice 2018, la Caisse régionale de Normandie Seine a validé auprès de la Banque de France un programme d'émissions court terme. Plafonné à 1 milliard d'euros, il a été reconduit en 2018 sans modification (P-1 par l'agence de notation Moody's et A-1 par Standard and Poor's).
Au 31 Décembre 2018, les ressources clientèles représentent 45,4% du total bilan de la Caisse Régionale. Les ressources internes au Groupe Crédit Agricole sont à 27,4% (dont une majeure partie provient indirectement de ressources clientèle) et les ressources de marché à 6,9%.

Les ratios Bâle III sont significativement supérieurs aux minima réglementaires. Ainsi, le ratio de solvabilité Bâle III (composé intégralement de Core Tier One) est de 17,7% (au 30 septembre 2018). Le ratio de liquidité LCR, calculé sur la moyenne des 12 derniers mois de ses différentes composantes, s'élève à 121,37% pour une exigence réglementaire à 100%. Il est de 130,4% au 31-12-2018.

Perspectives

"Dans la continuité du projet d'entreprise "Réinventons ensemble Crédit Agricole Normandie-Seine", l'année 2018 a été marquée par le lancement de 72 grands projets, porteurs de nos 5 grandes valeurs : Proximité, Innovation, Confiance, Compétence et Simplicité", indique le management qui poursuit : "Grâce à notre modèle, la satisfaction de nos clients a progressé de 5 pts en 2018, nous permettant, pour la première fois, de devenir la banque préférée des Hauts-Normands avec un indice de recommandation de +7. Notre modèle tourné vers l'avenir et mettant l'humain au coeur de notre transformation nous permet d'atteindre un haut niveau d'excellence relationnelle et opérationnelle".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.