Crédit Agricole CIB a coordonné et structuré une facilité de financement déliée de 3 Mds$ pour le Royaume d'Arabie saoudite

Crédit Agricole CIB a coordonné et structuré une facilité de financement déliée de 3 Mds$ pour le Royaume d'Arabie saoudite©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 08h24

Crédit Agricole CIB a coordonné et structuré avec succès une facilité de financement déliée de USD 3 milliards pour le Royaume d'Arabie saoudite (KSA) par l'intermédiaire du ministère des Finances (KSA MOF). Cette facilité est garantie par Korea Trade Insurance Corporation (K-SURE), l'agence de crédit à l'exportation (ACE) coréenne, dans le cadre de son programme de partenariats stratégiques destiné à promouvoir les exportations coréennes vers le KSA, ainsi qu'à renforcer la coopération économique entre la République de Corée et le KSA.

Crédit Agricole CIB a coordonné et structuré avec succès une facilité de financement déliée de USD 3 milliards pour le Royaume d'Arabie saoudite (KSA) par l'intermédiaire du ministère des Finances (KSA MOF). Cette facilité est garantie par Korea Trade Insurance Corporation (K-SURE), l'agence de crédit à l'exportation (ACE) coréenne, dans le cadre de son programme de partenariats stratégiques destiné à promouvoir les exportations coréennes vers le KSA, ainsi qu'à renforcer la coopération économique entre la République de Corée et le KSA.

Crédit Agricole CIB a agi en tant que banque coordinatrice, de structuration et de documentation exclusive pour l'ACE, et est également intervenu en tant que teneur de livres et chef de file mandaté dans cette transaction emblématique pour la région.
La transaction constitue un jalon majeur à bien des égards. Il s'agit du second financement assuré par une ACE dans lequel s'engage le KSA MOF, après le succès d'un premier financement similaire en juillet 2020 qui avait été structuré par Crédit Agricole CIB et constituait le tout premier financement vert assuré par une ACE dans la région.
C'est également la plus importante transaction par son montant signée par le KSA MOF, l'une des plus importantes de la région, ainsi que l'une des plus importantes facilités déliées de K-SURE jamais réalisées. De plus, elle est motivée par une volonté de renforcer les échanges stratégiques entre le KSA et la République de Corée, qui s'inscrit dans le plan "Vision 2030" du KSA et son ambition de diversification de l'économie.

Fahad Al-Saif, Directeur général du Centre de gestion de la dette nationale, explique que "ce financement est le second signé par le ministère via une agence de crédit à l'exportation, et le premier projet soutenu par l'agence de crédit à l'exportation coréenne K-SURE, avec l'appui de dix banques internationales, en dollars américains, à des fins de renforcement de la coopération économique entre la République de Corée et le Royaume d'Arabie saoudite." M. Al-Saif souligne que le Centre fera tout son possible pour que les grands projets stratégiques du gouvernement voient le jour, quel que soit le secteur, en s'assurant que les financements requis s'inscrivent dans la "Vision 2030" du Royaume.

André Gazal, Responsable mondial Export Finance chez Crédit Agricole CIB, remarque : "Nous sommes ravis d'avoir dirigé cette transaction clé, qui fournit au ministère des Finances du Royaume d'Arabie saoudite son plus important prêt assuré par une ACE, le second à ce jour. Nous le devons à l'excellent travail accompli par nos équipes Export Finance basées à Séoul, Dubaï et Paris. Ce nouveau jalon souligne l'engagement renouvelé de Crédit Agricole CIB à proposer à nos clients des solutions ACE innovantes et parmi les plus performantes du marché."

M. Thierry Simon, Senior Regional Officer pour le Moyen-Orient et l'Afrique chez Crédit Agricole CIB, ajoute : "Nous sommes actifs en Arabie saoudite depuis des décennies, et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec des institutions et entités gouvernementales, ainsi qu'avec nos clients professionnels et du monde de la finance, afin de poursuivre le développement de nos activités dans le pays et dans la région. C'est un honneur pour nous que ce financement contribue à soutenir la Vision 2030 du Royaume."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.