Crédit Agricole : les niveaux de capital requis par la BCE sont inchangés

Crédit Agricole : les niveaux de capital requis par la BCE sont inchangés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 février 2019 à 08h17

Le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A. ont été notifiés par la Banque Centrale Européenne des exigences de capital applicables, suite aux résultats du processus dit 'SREP' de revue et d'évaluation de supervision, confirmant ainsi les niveaux des exigences Pilier 2 existants, soit 1,5% pour le Groupe Crédit Agricole et pour Crédit Agricole S.A.

En ce qui concerne le Groupe Crédit Agricole, et compte tenu des différents coussins qui s'appliquent à lui (coussin de conservation des fonds propres, coussin systémique de 1% et coussin contracyclique de 3pb au 1er janvier 2019), le niveau de ratio CET1 déclenchant des restrictions de distribution sera au 1er mars 2019 de 9,78%, indique encore le groupe, soulignant que ce seuil se compare à un ratio réel de 15% au 31 décembre 2018.

En qualité d'organe central du Groupe Crédit Agricole, Crédit Agricole S.A. bénéficie du mécanisme interne de solidarité légal ainsi que de la flexibilité de circulation du capital interne au Groupe Crédit Agricole. Crédit Agricole S.A. n'a donc pas de coussin systémique à respecter, mais simplement un coussin de conservation et un coussin contra-cyclique de 5 bps au 1er janvier 2019. Le niveau de ratio CET1 déclenchant des restrictions de distribution sera pour lui de 8,55% au 1er mars 2019. Ce seuil se compare à un niveau effectif de 11,5% au 31 décembre 2018, ce qui laisse donc également une bonne marge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.