Crédit Agricole : les turpitudes bavaroises de CACEIS pèsent

Crédit Agricole : les turpitudes bavaroises de CACEIS pèsent©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 février 2019 à 16h24

Crédit Agricole abandonne 1,9% sous les 10 euros sur un marché déprimé par les craintes de ralentissement économique global. CACEIS Allemagne a appris des autorités fiscales bavaroises qu'elles auraient l'intention de lui demander la restitution d'impôts sur dividendes remboursés à certains de ses clients en 2010. "Aucune faute intentionnelle ou négligence à l'encontre de CACEIS Allemagne ne seraient invoquées à l'appui de cette demande", insiste le groupe. La demande de "restitution d'impôts" par l'administration bavaroise porterait sur un montant de 312 millions d'euros, sans préjudice d'éventuels intérêts. CACEIS Allemagne contesterait avec vigueur la demande en question, qui lui apparaîtrait "sans aucun fondement" si elle lui était adressée.

"En aucune façon, CACEIS Allemagne n'a tiré profit de ces remboursements, effectués au bénéfice de ses clients", conclut le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.