Crédit Agricole Nord de France : activité commerciale dynamique au 1er trimestre

Crédit Agricole Nord de France : activité commerciale dynamique au 1er trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 avril 2018 à 06h31

Au 31 mars, Crédit Agricole Nord de France conserve une activité commerciale dynamique. Le Crédit Agricole Nord de France compte 16.500 nouveaux clients depuis le début de l'année. Le volume de nouveaux crédits accordés à la clientèle s'élève à 1,1 milliard d'euros, en baisse de -14,3% après une année 2017 historique. L'encours de crédits à la clientèle, en progression de +6,6% sur un an, s'établit à 22,3 MdsE, dont 13,8 MdsE sur l'habitat (+10,1%).

Résultat social

Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s'établit à 130,7 millions d'euros, en baisse de- 4,7% sur un an, le 1er trimestre 2017 ayant été marqué par des facturations liées aux rachats de crédits. En conséquence, la marge d'intermédiation, à 61,7 ME, est en baisse de 11,6%. Le PNB des services bancaires et d'assurance progresse de 3,1% en lien avec l'équipement de nos clients. Le coût du risque reste contenu, à 2,8 ME, (3 ME un an auparavant).
Le résultat net social s'établit à 30,6 ME, en baisse de -12,4% sur un an, et 30,4 ME pour la Caisse régionale seule, hors intégration des véhicules de titrisation de crédits habitat.

Résultat consolidé

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s'élève à 23,3 ME (29,1 ME en mars 2017). Il recule de 20,1%. La contribution du pôle Bancassurance France est en baisse de 8,1 ME un an, en lien notamment avec la baisse du résultat social de la Caisse régionale. La contribution des autres pôles métiers progresse de 2,2 ME.

La contribution des pôles métiers au résultat net consolidé s'établit comme suit :
- Pôle Bancassurance France : 20,8 ME (28,9 ME au 31 mars 2017),
- Pôle Capital Investissement : 1,3 ME (0,5 ME au 31 mars 2017),
- Pôle Presse : 0,9 ME (-0,4 ME au 31 mars 2017),
- Pôle Foncière : 0,7 ME (0,3 ME au 31 mars 2017),
- Pôle Immobilier : -0,5 ME (-0,2 ME au 31 mars 2017).

Perspectives

Les prévisions restent favorables à l'activité commerciale et à la demande de crédits, soutenues par une croissance orientée à la hausse et des taux d'intérêt relativement stables.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU