Crédit Agricole : nouvelle cible

Crédit Agricole : nouvelle cible©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 13h57

Le secteur bancaire qui a largement rebondi hier sur fond de (petite) tension sur les taux longs marque une pause ce jeudi, à l'image du Crédit Agricole qui recule de 0,4% à 10,60 euros en bourse de Paris... Le Credit Suisse a dégradé le dossier à 'neutre' et vise désormais un cours de 11 euros sur la banque verte. Le titre a profité hier de la remontée des taux obligataires pour regagner un peu terrain après une année 2020 décevante. La perspective d'un contrôle du Congrès américain par les Démocrates a en effet poussé les rendements obligataires US à la hausse dans l'anticipation d'une augmentation des emprunts publics.

Le secteur bancaire qui a largement rebondi hier sur fond de (petite) tension sur les taux longs marque une pause ce jeudi, à l'image du Crédit Agricole qui recule de 0,4% à 10,60 euros en bourse de Paris... Le Credit Suisse a dégradé le dossier à 'neutre' et vise désormais un cours de 11 euros sur la banque verte. Le titre a profité hier de la remontée des taux obligataires pour regagner un peu terrain après une année 2020 décevante. La perspective d'un contrôle du Congrès américain par les Démocrates a en effet poussé les rendements obligataires US à la hausse dans l'anticipation d'une augmentation des emprunts publics.

"Une double victoire des Démocrates devrait conduire à une courbe plus raide et à un dollar plus faible, car la situation budgétaire serait considérée comme insoutenable, mais elle est également accueillie favorablement par le marché actions, en particulier pour les cycliques, tandis qu'en matière de croissance, une pression pourrait apparaître sur les géants monopolistiques de l'Internet", a expliqué Sébastien Galy, stratégiste macro senior chez Nordea Investment...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.