Crédit Suisse recommande d'exploiter le désamour pour Thales

Crédit Suisse recommande d'exploiter le désamour pour Thales©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 décembre 2017 à 11h49

C'est le moment de tirer parti du trou d'air qui affecte l'action Thales, qui a perdu 15% depuis ses sommets de juin 2017 (99,50 euros). Le consensus estival s'est ajusté en légère baisse, sur des craintes sur les perspectives des secteurs de l'espace et de la défense en France. Je pense que les investisseurs devraient saisir l'opportunité de cet accès de faiblesse de fin d'année pour s'emparer de ce dossier qui affiche une croissance de qualité et qui n'a pas encore fait parler tout son potentiel, explique l'analyste Olivier brochet, qui en profite pour intégrer Thales dans sa liste de valeurs préférées, et pour relever de 105 à 117 euros son objectif de cours.

Le spécialiste n'est pas inquiet pour les dépenses de défense françaises, qui devraient s'accroître en 2018 et en 2019, en dépit de la réduction surprise de 3% de 2017. Il estime aussi que l'export d'armement français va accélérer, compte tenu d'un pipeline commercial dense. Dans la division spatiale, si le ralentissement des satellites commerciaux se confirme, il devrait être en partie compensé par la croissance des autres divisions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.