Crédit Suisse revalorise Total mais reste prudent

Crédit Suisse revalorise Total mais reste prudent©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 février 2018 à 11h09

Dans le sillage des comptes annuels robustes publiés hier par Total, Crédit Suisse actualise ses projections sur le groupe pétrolier français de façon à prendre en considération le bon niveau de génération de free cash-flow, l'abaissement de la pression fiscale et le désendettement rapide. Il en résulte un nouvel objectif de cours de 50 euros, soit 3 euros de plus que sa cible précédente. Crédit Suisse maintient cependant son opinion "neutre", faute de visibilité sur l'évolution sur les prix du baril de brut et du risque de pressions sur les coûts d'exploitation et la rentabilité du capital.

Confiant dans les années à venir, Total a confirmé lors de son point annuel un programme d'investissement de 15-17 milliards de dollars par an. Le pétrolier a aussi fixé un objectif de maintien du ratio d'endettement (dette nette sur capital) inférieur à 20%, un maintien de rating de catégorie A et a également proposé une augmentation du dividende de 10% sur les 3 prochaines années, le rachat des actions émises sans décote dans le cadre de l'option du dividende en actions et un programme de rachat d'actions pouvant atteindre jusqu'à 5 Mds$ sur la période 2018-2020.

Sur le seul exercice 2017, le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale mixte des actionnaires, qui se tiendra le 1er juin 2018, de fixer le dividende au titre de l'exercice 2017 à 2,48 euros par action, en hausse de 1,2% par rapport à 2016.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU