Criteo : plongé dans un cauchemar boursier par Apple

Criteo : plongé dans un cauchemar boursier par Apple©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 19h55

La pépite française d'internet Criteo fait grise mine ces derniers jours au Nasdaq, où elle est cotée depuis octobre 2013. Le titre vient de plonger de 27% en trois séances (-0,6% mercredi, -23% jeudi et -4,8% vendredi), après la publication d'un avertissement sur ses résultats 2018 lié à un changement par Apple de sa politique de gestion des cookies.

Début novembre, le spécialiste du reciblage publicitaire sur internet avait déjà annoncé que la limitation des cookies par Apple allait amputer ses revenus de 9% à 13% en 2018, ce qui avait déjà entraîné une chute de près de 10% du titre. Ce jeudi, le groupe a émis un nouvel avertissement, en estimant cette fois que la baisse des ventes atteindrait 22% l'an prochain, ce qui entraîné jeudi un plongeon de 23% du cours de Bourse.

Criteo est frappé de plein fouet par l'introduction par Apple d'une fonction dite "Intelligent Tracking Prevention" dans la dernière version de Safari, son navigateur web. Au nom de la protection des données privées de ses clients, la firme à la pomme propose de limiter l'utilisation des cookies par les sites tiers.

L'utilisation des cookies fortement restreinte par Apple

A la rentrée, le créateur de l'iPhone a restreint encore davantage l'utilisation qui peut être faite de ces cookies, des petits fichiers "mouchards", qui renseignent les sites tiers sur les habitudes de consommation et les goûts des internautes.

Ainsi, Safari empêche désormais les sociétés tierces d'utiliser plus de 24 heures cookies créés sur les sites visités par les utilisateurs. Or, le modèle économique de Criteo s'appuie sur ces données, dont l'analyse permet au groupe français d'envoyer de la publicité ciblée aux internautes.

Criteo a tenté de rassurer les marchés financiers en affirmant dans un communiqué que "nous sommes concentrés sur le développement d'une solution alternative et durable sur le long terme (...) alignée sur les intérêts des utilisateurs d'Apple, des éditeurs et des publicitaires".

L'action Criteo, introduite sur le Nasdaq à 31$ par titre ADS (American Depositary Share), en octobre 2013, a atteint un sommet proche de 55$ en mai 2017, avant de tomber ces jours-ci à son plus bas historique, autour de 23,20$.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.