Crossject espère des avancées aux Etats-Unis

Crossject espère des avancées aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 mars 2018 à 07h28

La société Crossject a dégagé 4,14 millions d'euros de revenus en 2017, trois fois plus qu'en 2016, mais ses pertes opérationnelles se sont creusées à -8,62 ME, pour une perte nette de -7,6 ME, a-t-elle fait savoir dans un communiqué. Le management explique que les frais ont été accrus par la montée en puissance de la société et la mise en route de son outil industriel. Si la trésorerie s'était réduite à 2,8 ME fin 2017, elle sera renforcée par 8 ME cette année, dont 5,3 ME déjà perçus via les obligations convertibles émises en février 2018. Le solde correspond aux diverses aides ou subventions anticipées. L'Etat a en outre accordé une aide remboursable de 0,5 ME pour le développement des capacités du site de Gray. La société aura ainsi les moyens de poursuivre son activité cette année.

Le management estime que le statut de médicament orphelin accordé par la FDA à Zeneo Midazolam "permet d'accroître la visibilité de Crossject à l'international et vient en appui de l'appel d'offre lancé en décembre dernier pour la recherche d'un partenaire aux Etats-Unis en vue de commercialiser ce médicament". Des négociations sont en cours en parallèle sur un accord de licence aux Etats-Unis pour Zeneo Sumatriptan, qui pourrait aboutir d'ici la fin du semestre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.