Cryptomonnaies : le Ripple flambe avec MoneyGram, Bitcoin et Ethereum en berne

Cryptomonnaies : le Ripple flambe avec MoneyGram, Bitcoin et Ethereum en berne©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 17h16

Le Ripple connaît une séance mouvementée ce jeudi ! Après avoir plongé jusqu'à 1,54$ sur des craintes d'interdiction des cryptomonnaies en Corée du Sud, il rebondit désormais de 12% à 2,2$ sur Poloniex !

Accord signé avec MoneyGram

Ripple Labs vient en effet de signer avec MoneyGram, qui va tester le XRP, sa devise digitale, dans le cadre de ses services de transfert. Cet accord donne une belle crédibilité au Ripple, puisque le Texan MoneyGram est une référence du transfert de fonds. La firme américaine va utiliser la monnaie numérique XRP via un nouveau service de Ripple, baptisé 'xRapid'.

Actif digital 'efficient'

Le XRP reste, selon les deux partenaires, "l'actif digital le plus efficient pour les paiements, avec des frais de transaction de quelques fractions de cent". Les deux firmes précisent encore que ces frais sont très inférieurs aux commissions du Bitcoin, qu'ils estiment à environ 30$ par transaction. En outre, le temps de transaction avec le XRP ne serait que de 2-3 secondes, contre 15 minutes à une heure pour d'autres cryptos majeures...

Accord stratégique

Brad Garlinghouse, le directeur général de Ripple, évoque aujourd'hui un accord stratégique avec MoneyGram. Il juge que cette alliance permettra de démontrer la capacité du XRP à réduire les coûts des transferts d'argent entre proches...

Le Ripple, la crypto des banques ?

Il s'agit donc d'un bel accord pour Ripple et son XRP, alors même que les grandes institutions financières tentent pour la plupart, actuellement, de tester la blockchain afin d'améliorer leurs coûts et leurs services.

Bitcoin sous pression

Les mouvements demeurent violents ce jeudi sur les principales crypto-devises. Le Bicoin fléchit de son côté de 3% à 14.020$ sur Bitfinex, tandis que l'Ethereum plonge de 7% à 1.225$, après un pic historique de 1.338$... plus tôt dans la journée.

Les rumeurs du jour font état cette fois d'une possible interdiction des échanges de Bitcoin et de 'cryptos' en Corée du Sud. L'agence Reuters cite à ce sujet des commentaires du Ministre local de la Justice, Park Sang-ki. Ce dernier aurait affirmé que son ministère étudiait une législation interdisant les échanges de cryptomonnaies. Cette décision ferait suite à de longues discussions avec un certain nombre d'agences gouvernementales, dont le ministère des finances.

Néanmoins, une telle interdiction ne pourra pas être immédiate. En effet, le projet local de loi devra être approuvé préalablement par le parlement, ce qui constitue une procédure généralement assez longue, qui pourrait même durer plusieurs années.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.