CS : dans les petits papiers de Portzamparc

CS : dans les petits papiers de Portzamparc©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 avril 2019 à 09h57

CS (Communication & Systèmes) campe sur ses positions ce lundi, après un beau rebond en fin de semaine dernière. L'équipe d'analystes de Portzamparc a intégré le dossier à sa liste Convictions, en remplacement d'Akka, au motif que les résultats 2018 de la SSII (publication le vendredi 5 avril) devraient être solides. Pour le bureau de recherche, la photographie du 2ème semestre devrait bien meilleure que celle du 1er, grâce à l'intégration relutive de Novidy's sur le S2 et à la bonne tenue de l'activité (croissance organique +3,4% dont +5,4% au S2). Si bien que la marge opérationnelle courante est escomptée à 7,8% (+30 pb) sur l'exercice écoulé.

Portzamparc anticipe d'ailleurs une poursuite de l'embellie en 2019 pour CS : "la croissance organique devrait accélérer grâce aux très bonnes prises de commandes 2018 (book-to-bill 1,21x) et nous considérons comme probable que le groupe atteigne dès cette année son objectif de MOC de 8%, initialement calé pour 2021, grâce à la consolidation en année pleine de Novidy's", indique l'intermédiaire.

L'argumentaire du broker n'oublie pas de mentionner les initiatives stratégiques, avec la poursuite des acquisitions et et éventuellement une sortie de l'Amérique du Nord qui serait bénéfique alors que CS n'aurais pas de taille critique sur la zone, avec une "dépendance client" pénalisante. Au regard de ces éléments et de l'attrait spéculatif, Portzamparc confirme son conseil "acheter" avec un objectif qui se situe à 6,1 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.