Cytovia Therapeutics et Cellectis s'associent pour développer des cellules NK dérivées d'iPSC génétiquement modifiées par TALEN

Cytovia Therapeutics et Cellectis s'associent pour développer des cellules NK dérivées d'iPSC génétiquement modifiées par TALEN©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2021 à 07h18

Cytovia Therapeutics Inc, une société biopharmaceutique développant des cellules Natural Killer (NK) et des cellules porteuses d'un récepteur antigénique chimérique (CAR)-NK allogéniques, dérivées de cellules souches pluripotentes induites (iPSC), génétiquement modifiées et disponibles sur demande, et Cellectis ont annoncé la signature d'un partenariat de recherche et de développement pour développer des cellules NK et CAR-NK dérivées d'iPSC génétiquement modifiées grâce à la technologie TALEN.

Les conditions financières de ce partenariat prévoient jusqu'à 760 millions de dollars de paiements correspondant à différentes étapes de développement clinique et commerciales pour les 5 premiers produits de cellules NK dérivées d'iPSC génétiquement modifiées par TALEN ("produits du partenariat"). Cellectis percevra des redevances représentant un pourcentage à un chiffre des ventes nettes de tous les produits du partenariat commercialisés par Cytovia.
Cellectis recevra également une participation à hauteur de 15 millions de dollars dans le capital de Cytovia ou un versement initial de 15 millions de dollars si certaines conditions ne sont pas remplies au 31 décembre 2021. Enfin, Cellectis pourra investir dans les futures étapes de financement de Cytovia.

"Nous sommes très heureux de collaborer avec Cellectis, pionnier dans l'édition du génome et leader dans le développement de thérapies de lutte contre le cancer à base de cellules allogéniques génétiquement modifiées, pour développer les programmes de Cytovia sur les cellules NK", a déclaré le Dr Daniel Teper, président-directeur général de Cytovia Therapeutics. "Cellectis a une compréhension et une expertise reconnue des thérapies fondées sur les cellules génétiquement modifiées, et sa technologie d'édition du génome TALEN génèrera des traitements par cellules NK et CAR-NK plus efficaces, plus persistants et plus sûrs sur divers types de cancers, y compris les tumeurs solides. Nous sommes impatients de mettre à profit les connaissances et l'expérience de Cellectis pour soumettre les cellules CAR-NK de Cytovia à des essais cliniques d'ici 2022."

Cellectis développera des TALEN sur mesure, que Cytovia utilisera pour modifier les cellules iPSC. Cytovia sera responsable de la différenciation et de l'expansion de la banque de cellules iPSC génétiquement modifiées en cellules NK, et prendra en charge l'évaluation préclinique, le développement clinique et la commercialisation des candidats thérapeutiques mutuellement sélectionnés. Cellectis accorde à Cytovia une licence mondiale pour sa technologie d'édition du génome TALEN, permettant à Cytovia de modifier les cellules NK en ciblant plusieurs gènes à des fins thérapeutiques dans divers types de cancer.

"Nous sommes ravis de nous associer à Cytovia, pionnier dans le développement de cellules NK dérivées d'iPSC" a déclaré le Dr André Choulika, directeur général de Cellectis. "Nous avons hâte de démarrer cette collaboration et de pouvoir mettre le potentiel de notre technologie d'édition du génome TALEN exclusive au service des cellules iPSC et CAR-NK. À terme, cette collaboration devrait permettre aux patients souffrant d'un cancer de bénéficier de thérapies fondées sur les cellules NK, ce qui est en adéquation avec la mission de Cellectis de mettre au point des produits candidats qui sauvent des vies afin de répondre aux besoins non satisfaits des patients."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.