Damartex : un analyste voit plus haut !

Damartex : un analyste voit plus haut !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 mars 2021 à 10h53

Damartex grimpe de 3,5% ce jeudi, à 17,90 euros, alors qu'au 1er semestre de l'exercice 2020-2021, le chiffre d'affaires s'est établi à 402,3 millions d'euros, en croissance de +4,2% en taux réels par rapport à l'an dernier sur la même période (+4,7% à taux de change constants). L'Ebitda opérationnel a clôturé en sensible progression à 26,6 ME, contre 11,5 ME sur l'exercice précédent. Cette performance s'explique par le rebond d'activité enregistré principalement sur le deuxième trimestre 2020, couplé à une politique fine de maîtrise des coûts, notamment marketings, pour adresser avec prudence un environnement de marché dégradé.

Damartex grimpe de 3,5% ce jeudi, à 17,90 euros, alors qu'au 1er semestre de l'exercice 2020-2021, le chiffre d'affaires s'est établi à 402,3 millions d'euros, en croissance de +4,2% en taux réels par rapport à l'an dernier sur la même période (+4,7% à taux de change constants).
L'Ebitda opérationnel a clôturé en sensible progression à 26,6 ME, contre 11,5 ME sur l'exercice précédent. Cette performance s'explique par le rebond d'activité enregistré principalement sur le deuxième trimestre 2020, couplé à une politique fine de maîtrise des coûts, notamment marketings, pour adresser avec prudence un environnement de marché dégradé.

Le résultat opérationnel courant (ROC) ressort donc en forte progression à 15,3 ME (2,4 ME sur l'exercice précédent). Cette performance vaut pour l'ensemble des pôles "Fashion", "Home & Lifestyle" et "Healthcare" avec un ROC respectivement à 8,5 ME, 5,4 ME et 1,4 ME. Le résultat net s'est établi à 11,1 ME (1,9 ME au titre de l'exercice précédent). Damartex renoue avec un bon niveau de profitabilité sur le 1er semestre, confirmant la tendance engagée lors de l'exercice 2019.
La situation financière nette s'inscrit à +17,9 ME (-42,5 ME pour l'exercice précédent).
Cette progression est le fait de la croissance de l'activité et repose principalement sur deux leviers :
- la prise en compte de l'opération exceptionnelle d'augmentation de capital à hauteur de 33,9 ME, et ;
- une excellente gestion du besoin en fonds de roulement (-9,9 ME contre 31,8 ME en 2019) malgré un environnement extrêmement volatile du fait de la crise sanitaire. Cette performance est la conséquence directe des efforts entrepris dans l'axe 4 du plan de transformation (priorité à l'agilité).

Le plan de transformation accélère...

La solidité financière du groupe lui permet d'accélérer son plan de transformation et de poursuivre une politique de croissance externe opportuniste en ligne avec ses ambitions de développement sur le marché de la Silver Economy.
Cette performance commerciale, malgré un contexte de crise sanitaire, conjuguée à une solidité financière renforcée sont de solides atouts pour adresser l'avenir. "Damartex poursuit ainsi proactivement le déploiement de son plan de transformation TTA 2.0, notamment sur les aspects de digitalisation, lui permettant d'adresser les enjeux du marché de la Silver Economy" commente la direction.

"Le plan de transformation déjà visible au S1 (CA S1 +4,2% dont T2 +6,2%) et la bonne maîtrise des coûts portent la rentabilité du groupe sur le semestre" estime Portzamparc. "Après mise à jour de notre scénario et des paramètres de marché, notre objectif de cours est porté de 15,4 à 19 euros et notre opinion Acheter" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.