Daniel Loeb veut que Nestlé sorte de L'Oréal

Daniel Loeb veut que Nestlé sorte de L'Oréal
Nestlé building

Boursier.com, publié le lundi 02 juillet 2018 à 14h31

Third Point, le fonds de Daniel Loeb, augmente la pression sur Nestle. Dans une lettre adressée au Conseil du géant suisse et une présentation mise en ligne dimanche, le milliardaire activiste demande au management d'agir plus vite pour se séparer de certaines activités et simplifier sa structure. Des décisions qui pourraient se traduire par un doublement du bénéfice par action d'ici 2022.

Third Point, qui a investi 3 milliards de dollars dans Nestlé, demande notamment à la société de vendre de nouvelles activités qui ne s'inscrivent pas dans la stratégie du groupe, dont les glaces, les produits surgelés et la confiserie. Daniel Loeb souhaite également que l'entreprise agroalimentaire se sépare de sa participation de 23% dans L'Oréal. Le produit de la cession permettrait au groupe helvète de se réorganiser en trois divisions distinctes, boissons, nutrition et alimentation et de réaliser des opérations de croissance externe ou des programmes de rachat d'actions.

"Nous sommes préoccupés par le fait que Nestlé n'apprécie pas pleinement les changements rapides dans le comportement des consommateurs qui menacent son avenir", affirme le milliardaire qui invite également "Nestlé à adopter un état d'esprit NestleNOW et à devenir plus précis dans l'articulation de sa stratégie, plus audacieux dans la refonte de son portefeuille, et plus rapide dans la refonte de son organisation".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.